Un couple de Tende s'entretient à propos de sa passion pour les chants traditionnels

Auteur(s) :
commanditaire : MSH de Nice
enquêteur : Isnart, Cyril
enquêteur : Trubert, Jean-François
informateur : Operto, Jean-Pierre
informateur : Operto, Maruccia
auteur personne morale : LASMIC
auteur personne morale : AD06

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9179
mmsh9179

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informatrice emploie quelques phrases en tendasque de paroles de chansons. Elle entonne également "Aveneme di maggio" en expliquant comment les gens dansaient sur cette chanson.
Né en Belgique en 1930, l'informateur s'installe avec sa famille à Tende en 1961. Sa femme, originaire de Tende est née en 1934. En 1949, l'informatrice travaille comme domestique à Cannes alors que l'informateur travaille sur différents chantiers. Ils se marient en 1955 puis intègrent tous les deux les services du centre hospitalier de Nice. Ils s'installent à Tende définitivement à partir de 1987 après le départ en retraite du mari et intègrent la confrérie des pénitents noirs dans les années 1980. L'informatrice se souvient que tout le monde participait aux fêtes religieuses quand elle était petite. Elle distingue deux catégories de chanteurs : les chanteurs de bar et les chanteurs religieux qui se trouvent être parfois les mêmes. Le village attirait beaucoup de monde les jours de fête (fête du Traou, fête du vieux Tende, fête de Vievola, fête du mois de mai) ou de foire. Les gens dansaient la valse car la courante et le balletto n'étaient pas répandus. La messe de minuit de Noël était une occasion pendant laquelle tout le monde se retrouvait. Les informateurs expliquent ensuite la pratique des surnoms. La vie du village était ponctuée par les nombreuses manifestations religieuses qui s'accompagnaient de fêtes et de chants. Les informateurs chantaient volontiers autrefois. Aujourd'hui, ils ne chantent plus beaucoup mais dès qu'ils ont l'occasion de se retrouver, ils le font avec plaisir. De nos jours, ces pratiques culturelles ont évolué et les gens sont malheureusement de moins en moins sociables. Après la guerre, peu de nouvelles chansons ont été créées et les thèmes récurrents abordés dans les chants sont souvent des récits de guerre ou des expériences vécues. L'informatrice a dressé un répertoire de six cents chansons à partir des paroles de chansons et d'internet. La seule chanson en tendasque qu'elle connaisse est la chanson des bergers.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
migration
vie religieuse
pénitent noir
fête villageoise
chant religieux
chant traditionnel
chant choral
relation intercommunautaire
identité culturelle
évolution des pratiques culturelles
transmission du chant
fanfare
café
relation jeunesse-vieillesse
cantique
pratique des surnoms
pratique culturelle
perte de sociabilité
sociabilité
relation familiale
apprentissage de la chanson
frontière
attachement à la langue
langue régionale
emploi de la langue régionale
multilinguisme
relation homme-femme
passéisme
interférence des langues
rivalité villageoise
Mussolini, Benito
Ecole Nationale des Ponts et Chaussées
fascisme italien
années 1930
années 1940
années 1950
années 1960
mai
1945-1950
guerre de 1939-1945
Saint-Jean
Ascension
Noël
guerre de 1914-1918
années 1980
messe de minuit
valse
courante
balletto
mazurka
paso-doble
tango
java
Montagna di val Roya
Avvenne al mé de maggio
chanson de berger et bergère

Date :
2007-04-11

Format :
1 fichier num.
47min

Langue :
français
fre

Couverture :
Tende
44° 5'16.18''N
7°35'35.91''E

Droits :
Contrat signé entre les enquêteurs et l'informateur autorisant l'utilisation et la diffusion de l'entretien.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes d'histoires orales dans les vallées de la Roya et de la Bevera

Type :
archives sonores
sound

Source :
3022

Citation

commanditaire : MSH de Nice et al., “Un couple de Tende s'entretient à propos de sa passion pour les chants traditionnels,” Portail du patrimoine oral, consulté le 2 décembre 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/119350.