Témoignage d'un homme d'origine arménienne et de sa femme française sur leur arménité

Auteur(s) :
auteur personne morale : Paroles Vives
informateur : Eliayan, Claude
informateur : Eliayan, Xavier
commanditaire : AD 13
enquêteur : Gaucher, Anne-Sylvie

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=8426
mmsh8426

Type :
archives sonores
sound

Description :
Il chante une chanson en arménien et la traduit ensuite (piste 5 du CD2)
L'informateur d'origine arménienne, et sa femme française, racontent ce qu'ils savent de l'histoire familiale. Il commencent par le parcours du père : engagé dans les chemins de fer turc, puis employé dans une minoterie et incité à partir par un ami en 1923. Il émigre à Corfou, où une partie de sa famille le rejoint, et partent ensuite à Marseille où ils sont d'abord logés dans des hôtels meublés, puis dans le quartier de Saint-Julien. Ils racontent également le parcours professionnel de son père : une anecdote sur son embauche à la sucrière Saint-Louis, puis dans une usine à gaz à Châteaurenard. De même, ils déclinent les emplois des autres membres de sa famille (couturière à façon, camionneur, ébéniste). Ils évoquent plusieurs anecdotes sur diverses retrouvailles avec des Arméniens de Konya à Marseille, dont notamment celle avec sa future femme qu'il connaissait déjà. Les informateurs décrivent ensuite l'histoire de la mère, davantage douloureuse, puisque partie dans le désert jusqu'à Alep, venue en France sans sa famille avec un passeport Nansen puis rejointe plus tard par son frère. L'informateur est très ému et souligne le fait que ses parents n'ont jamais parlé de cette histoire. En commentant alors diverses photographies de voyage et de famille, il raconte son voyage en Turquie (1998) sur les traces de ce passé. Il parle de ses liens avec des cousins installés en Amérique dont un a rédigé leur histoire par écrit. L'informateur parle ensuite succinctement de son propre parcours : enfance à Châteaurenard, travail à Marseille (où il prenait des cours pour apprendre l'arménien) et emploi sur Arles. Il mentionne le fait qu'il n'y avait aucune communauté arménienne sur Châteaurenard. Après diverses anecdotes sur des relations actuelles avec des Arméniens, il parle d'un tailleur qui jouait aux cartes avec son père. Le lien avec cette culture était davantage maintenu sur Marseille lors de joyeuses fêtes familiales où les langues étaient parlées et chantées (il chante une chanson qu'il traduit ensuite), et des valeurs transmises. Les informateurs racontent ensuite longuement un voyage humanitaire fait en Arménie, où les conditions de vie et la mentalité leur ont laissé de mauvaises impressions. Ils se tiennent au courant de l'actualité par la lecture de journaux comme France Arménie, et maintiennent un lien avec cette culture, très appréciée par l'épouse, et dont ils ont essayé de transmettre certains éléments à leurs enfants : la cuisine (apprise par la belle-mère), l'histoire familiale, quelques mots turcs, des lectures, et surtout un esprit de famille. Ils participent également aux activités de l'association des Arméniens d'Arles (buffets, cinéma, pose d'un stèle) mais ont peu de relations avec des Arméniens actuellement, ce qui selon eux ne serait pas le cas en habitant à Marseille. L'entretien s'achève par une discussion sur la perte de la langue et de la culture due, selon eux, aux mariages mixtes et au déclin de la religion.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
expatriation
travail en usine
carrière professionnelle
hôtel
voyage
histoire familiale
transmission orale
transmission par écrit
interdit
sociabilité
album photos
archives familiales
attachement à la langue
identité culturelle
vie religieuse
catholicisme
turc
arménien
bilinguisme
relation intracommunautaire
fête familiale
chant
séisme
militantisme associatif
association caritative
association culturelle
condition de vie
réseau clandestin
émotion
mentalité
cuisine
maison familiale
famille
communisme
mariage mixte
Aznavour, Charles
Verneuil, Henri
Saint Louis Sucre
Génocide arménien
1998
1947
Mayrig

Date :
2007-10-30

Format :
1 MD
1h 20min

Langue :
français
arménien
fre
hye

Couverture :
Arles
43°40'35.94''N
4°37'40.09''E

Droits :
Droits cédés par contrat entre les informateurs, Paroles Vives, MMSH et AD13.
Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Mémoire orale des Arméniens des quartiers de Marseille et des Bouches-du-Rhône

Type :
archives sonores
sound

Source :
2162

Citation

auteur personne morale : Paroles Vives et al., “Témoignage d'un homme d'origine arménienne et de sa femme française sur leur arménité,” Portail du patrimoine oral, consulté le 27 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116214.