Entretien avec un couple d’enseignants, installés au Liban depuis 4 ans, dont l'homme est le Directeur de l'École Supérieure des Lettres de Beyrouth en 1975

Auteur(s) :
enquêteur : Métral, Jean
enquêteur : Métral, Françoise
informateur : Corvin, Michel
informateur : 1418

Editeur :
Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=11688
mmsh11688

Type :
archives sonores
Sound

Description :
Au moment de l'enregistrement, un des enfants du couple apprend l’arabe à l’école.
Le témoignage est celui du couple, en présence de leur 4 enfants, âgés de 6 à 15 ans, qui vont et viennent dans la maison pendant l’entretien. L’enquêteur s’adresse essentiellement à l’homme mais sa compagne prend très souvent part à l’entretien. Les époux sont arrivés en octobre 1971 à Beyrouth, ils sont installés dans les quartiers Sud, à Raas al-Nabeh. Tous deux agrégés de grammaire, ils ont suivi un parcours universitaire classique. Depuis janvier 1975, les époux exercent comme professeurs de Lettres à l'École Supérieure des Lettres de Beyrouth dont l’homme est le Directeur. Le couple se montre assez critique à l’égard des français expatriés au Liban, en particulier avec ceux liés aux sphères diplomatiques, industrielles et financières, ainsi qu'aux institutions de coopération. Ils perçoivent clairement, de la part de ces derniers, des réflexes colonialistes. De fait, ils se voient comme des enseignants “éveilleurs d’esprits” qui transmettent une “inquiétude” intellectuelle à leurs étudiants. L’informateur se montre attentif à une culture arabe critique et anti-impérialiste en plein essor, qui contrebalance l'élitisme culturel francophone, de nombre de leurs étudiants. Au long terme, il espère une fusion positive des cultures «française» et «orientale», laquelle est menacée par les évènements politiques. A ce propos, le couple envisage un retour rapide en France, à l'issue du printemps 1975.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
coopération du Service national à l'étranger
relation enseignant-élève
rapport au travail
francophonie
élite
rapport travailleur étranger et population locale
représentation de la France
différence culturelle
intégration culturelle
communauté culturelle
marginalité
communauté française
établissement scolaire
domination culturelle
principes et méthodes pédagogiques
École Supérieure des Lettres de Beyrouth
Corvin, Michel (1930-2015)

Date :
1975-01

Format :
1 bde
1h22min

Langue :
français
fre

Couverture :
Beyrouth
N33°53'20''
E35°29'39''

Droits :
Contrat de dépôt signé avec la déposante. Recherche des ayants droit en cours.
Consultable sur autorisation

Relation(s) :
Les français au Liban depuis 1945, une minorité allogène

Type :
archives sonores
Sound

Source :
4353

Citation

enquêteur : Métral, Jean et al., “Entretien avec un couple d’enseignants, installés au Liban depuis 4 ans, dont l'homme est le Directeur de l'École Supérieure des Lettres de Beyrouth en 1975,” Portail du patrimoine oral, consulté le 30 novembre 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/121446.