Nathalie Chay, 19e Reine d'Arles (2005-2008), raconte son expérience et sa vision de la tradition du costume d'Arlésienne, de sa prise de ruban lors de la Fèsto Vierginenco des Saintes-Maries-de-la-Mer en 2001, à son après-règne

Auteur(s) :
enquêteur : Cassé, Corinne
informateur : Chay, Nathalie
commanditaire : Museon Arlaten

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9038
mmsh9038

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informatrice, Nathalie Chay, 19e Reine d'Arles, prend son ruban le 29 juillet 2001 lors de la Fèsto Vierginenco des Saintes-Maries-de-la-Mer. C'est la première fois qu'elle porte la coiffe en ruban. Pour elle, un des symboles de cette coiffe est le passage de l'état de jeune fille à celui de femme. C'est également une étape dans sa défense de la tradition du costume d'Arlésienne. Pour elle, c'est important que les jeunes filles qui prennent le ruban connaissent l'histoire de cette tradition et qu'elles aient conscience que prendre le ruban implique un mode de vie en conséquence, essentiellement pour la défense de l'identité arlésienne. La prise de ruban doit également être un engagement religieux car, pour elle, la religion et la tradition sont indissociables. Elle raconte le déroulement de la Fèsto Vierginenco. Les moments les plus forts de sa journée ont été la remise du diplôme et la bénédiction des jeunes filles et de chevaux. Pour elle, cet acte est le symbole de la relation entre tradition (le costume), le terroir du pays d'Arles (les juments) et la religion (la bénédiction). Sa marraine de ruban est Elisabeth Ferriol, 9e Reine d'Arles. Sa mère l'ayant initiée, depuis sa plus tendre enfance, à la tradition du costume, le rôle de sa marraine a été limité. L'informatrice s'est toujours bien sentie dans la tenue d'Arlésienne. Le port du costume n'est pas un divertissement, il fait partie intégrante de la vie, que ce soit dans les bons ou les mauvais moments. Elle s'habille pour chaque occasion importante (naissance, mariage et même enterrement lorsque cela ne risque pas de choquer). L'informatrice pense que le folklore est du spectacle, alors que la tradition est un art de vivre. Après son règne, fin juillet 2008, elle travaille beaucoup et effectue un voyage de trois mois en Australie. Ce voyage est très bénéfique pour elle, qui a consacré ses trois années de règne à la tradition. Son rôle de Reine d'Arles est important dans la vision qu'elle a aujourd'hui du costume et de la tradition, il a changé sa vie. La relation entre la Reine et le peuple est spéciale et unique. Sa ligne de conduite a été de rester humble et à l'écoute de tous. Elle détaille certaines parties de son règne : ses prestations, ses déplacements, son rythme de vie, l'organisation de l'emploi du temps avec ses demoiselles d'honneur, les échanges avec les Reines précédentes. Elle explique également ce qui l'a poussée à se présenter à l'élection de la Reine d'Arles, les mois précédents cette journée et elle détaille le jour de son élection et ce qu'elle a ressenti. Après son règne, l'informatrice affirme qu'elle en garde les avantages, mais pas les inconvénients.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
élection de la Reine d'Arles
ruban
costume d'Arlésienne
cornette
coiffure en cravate
coiffure
rite de passage
transmission d'un savoir
transmission orale
identité culturelle
identité collective
messe
provençal
catholicisme
religion
maintien des traditions
évolution des pratiques culturelles
abrivado
procession
relation homme-animal
diplôme
marraine
coton
eso
mousseline
textile
jupe
dentelle
couture
passion
folklorisation de la tradition
fête votive
Mistral, Frédéric
saint Eloi
Ferriol, Elisabeth
Niel, Nicole
L'Atelier du Costume de Maillane
Reneissènço
Serre, Caroline
Calais, Françoise
Disset, Florence
Comité des fêtes d'Arles
2001
années 1900
2005
2008
1er mai
groupe folklorique
Coupo santo
Mistral, Frédéric - Mirèio

Date :
2009-08-25

Format :
3 fichiers num. (WAVE)
Wave
3h 24min

Langue :
français
fre

Couverture :
Tarascon
43°48'28.82''N
4°39'43.79''E

Droits :
Contrat de dépot et de diffusion signé entre le Museon Arlaten et l'informatrice spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion. L'informatrice autorise la diffusion en ligne de l'entretien.
Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Témoignages sur la Reine d'Arles

Type :
archives sonores
sound

Source :
2180

Citation

enquêteur : Cassé, Corinne, informateur : Chay, Nathalie, et commanditaire : Museon Arlaten, “Nathalie Chay, 19e Reine d'Arles (2005-2008), raconte son expérience et sa vision de la tradition du costume d'Arlésienne, de sa prise de ruban lors de la Fèsto Vierginenco des Saintes-Maries-de-la-Mer en 2001, à son après-règne,” Portail du patrimoine oral, consulté le 23 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115769.