Une brigasque raconte les occupations allemande et italienne de la guerre de 1939-1945 et l'épisode sur le rattachement de La Brigue à La France en 1947

Auteur(s) :
commanditaire : MSH de Nice
enquêteur : Vervoort, Morgan
informateur : Ardisson, Anne-Line
auteur personne morale : LASMIC
auteur personne morale : AD06

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9204
mmsh9204

Type :
archives sonores
sound

Description :
Née dans les Dolomites en Italie, l'informatrice s'installe à La Brigue en 1943 avec son père venu travailler en tant que télégraphiste dans la région. Lors de l'occupation allemande au début des années 1940, le mari de l'informatrice est réquisitionné par les allemands pour des travaux de menuiserie (fabrication de cercueils et de portes). Pour se ravitailler, les brigasques se rendaient au marché noir de Cuneo et se débrouillaient grâce à l'élevage de bétail, les cultures et les tickets de rationnement. Après le départ des allemands, les bérets rouges arrivent et Breil est occupé par les italiens. En 1947, un comité de rattachement de Tende et La Brigue à la France a été créé à l'initiative de M. Aimable Gastaud. Le mari de l'informatrice étant pro-français, il est parti à Paris rencontrer le Général De gaulle pour demander la francisation de La Brigue. De Gaulle propose en conséquence un référendum qui a donné la France gagnante à 92%. Les pro-italiens se sentant lésés, quittent le village. De 1945 à 1947, les brigasques ont vécu avec les moyens du bord jusqu'à l'arrivée des français, qui a été accueillie comme une fête. Ayant acquis la nationalité française par mariage, l'informatrice raconte que son mari français, évitait de passer les frontières pour aller en Italie. L'apprentissage du français lui a été très difficile après le rattachement de 1947 et l'informatrice fait hommage au rôle important que les instituteurs et les religieuses ont joué dans l'apprentissage de la langue et l'éducation des enfants. Comme elle était déjà mariée, elle a dû demander une autorisation spéciale pour obtenir la nationalité française. Interrogée à propos des monuments aux morts, l'informatrice décrit les quelques monuments du village. Elle raconte aussi les lettres de menaces qu'elle a reçu suite à son mariage mais explique que les relations intercommunautaires entre italiens et français se sont arrangées depuis cette époque. D'après elle, la gestion politique actuelle est bien pire que celle de l'époque. L'informatrice termine son entretien en évoquant la période fasciste pendant laquelle elle a fait partie des Balillas à l'école par la contrainte. D'après elle, les fascistes de Nice étaient pire que les allemands à La Brigue.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
bombardement
contrebande
marché noir
troc
condition de vie
frontière
ravitaillement
rationnement alimentaire
identité culturelle
identité linguistique
maquisard
maquis
rivalité villageoise
idéologie politique
bal
nationalisation
apprentissage de la langue
école communale
certificat d'étude
interférence des langues
emploi de la langue régionale
études scolaires
bilinguisme
hôpital
religieuse
relation familiale
commémoration du défunt
commémoration d'un évènement
conseil général
rivalité politique
histoire locale
représentation de l'histoire
vie politique
Kommandantur
Badoglio, Pietro
Comité de rattachement des communes de Tende et La Brigue
De Gaulle, Charles
Légion française des combattants
Mussolini, Benito
Victor Emmanuel II
Bérets rouges
Gastaud, Aimable
guerre de 1939-1945
Occupation allemande
années 1940
Collaboration
Réquisition
Occupation italienne
Armistice franco-allemande de 1940
Résistance
Rattachement des communes de Tende et de la Brigue à la France (1947)
1945-1950
1937-1939
fascisme italien

Date :
2007-08-10

Format :
3 fichier num.
44min

Langue :
français
fre

Couverture :
La-Brigue
44° 3'49.36''N
7°36'54.65''E

Droits :
Contrat signé entre les enquêteurs et l'informateur autorisant l'utilisation et la diffusion de l'entretien.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes d'histoires orales dans les vallées de la Roya et de la Bevera

Type :
archives sonores
sound

Source :
3028

Citation

commanditaire : MSH de Nice et al., “Une brigasque raconte les occupations allemande et italienne de la guerre de 1939-1945 et l'épisode sur le rattachement de La Brigue à La France en 1947,” Portail du patrimoine oral, consulté le 21 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115635.