Un fontanais raconte les événements survenus à Fontan entre 1938 et 1947

Auteur(s) :
commanditaire : MSH de Nice
enquêteur : Vervoort, Morgan
informateur : Zullian, Antoine
auteur personne morale : LASMIC
auteur personne morale : AD06

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9203
mmsh9203

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informateur est né en 1930 dans la région de Venise. Son père, révolté par le régime fasciste de Mussolini, part travailler à Fontan en 1933 en tant que menuisier au service des exploitations forestières grâce à des permis de travail. Il fait venir sa famille en 1938 lorsqu'il obtient officiellement son passeport français. L'informateur apprend vite le français contrairement à ses parents pour qui cela a été très difficile. Au moment de la déclaration de guerre italienne (le 8 juin 1940), les fontanais sont évacués d'urgence. La famille de l'informateur quitte le village à pied avant de prendre le bus pour Cannes. A la fin de l'évacuation, l'informateur et sa famille ne retournent pas à Fontan car le père ayant fui le régime fasciste, il s'agissait de ne pas se faire attraper. En 1943 lorsque l'occupation italienne de Fontan se termine, l'informateur et sa famille reviennent. En 1944, les allemands se replient dans la région. La famille de l'informateur, possédant des biens et des propriétés, décide de rester à Fontan lors de la déportation de Turin de 1944. Certains jeunes ont dénoncé des maquisards italiens cachés pour échapper aux Service du Travail Obligatoire en Allemagne. Les gens vivaient dans la peur d'être dénoncés et personne ne parlait. De nombreuses personnes ont fait appel à des passeurs pour franchir les lignes. Les villageois se cachaient dans les caves pour éviter les patrouilles et les bombardements. Seuls les travailleurs de EDF échappaient aux réquisitions. L'informateur perd sa soeur dans un bombardement et l'un de ses frères est envoyé en Allemagne. Lorsque les soldats allemands évacuent le village, les fontanais agitent les drapeaux français. De nationalité italienne, la famille de l'informateur n'a pu bénéficier de l'aide du secours populaire, ni recevoir d'indemnités de guerre et cette période a été très dure pour l'informateur et sa famille. A la fin de la guerre, les déportés de Turin reviennent à Fontan et retrouvent leurs maisons pillées. Dans l'ensemble, l'informateur pense que les gens sont restés italiens malgré tout.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
expatriation
nationalisation
transport ferroviaire
déportation
frontière
bombardement
réfugié
déplacement à pied
école communale
racisme
dénonciation
maquis
maquisard
prisonnier de guerre
prise d'otage
soldat
histoire locale
représentation de l'histoire
prison
chemin de fer
opération militaire
condition de vie
pillage
douanier
ravitaillement
mine terrestre
solidarité communautaire
espionnage
relation intercommunautaire
bilinguisme
identité historique
identité linguistique
identité culturelle
rivalité politique
rivalité villageoise
idéologie politique
Mussolini, Benito
EDF
Secours Populaire Français
De Gaulle, Charles
Légion française des combattants
DFL
armée française
guerre de 1939-1945
fascisme italien
années 1940
Déclaration de guerre italienne
Occupation allemande
Occupation italienne
années 1930
Collaboration
Débarquement de Provence
Réquisition
Résistance
1945
années 1950
1945-1950
Rattachement des communes de Tende et de la Brigue à la France (1947)
1937-1939

Date :
2007-08-03

Format :
1 fichier num.
1h 10min

Langue :
français
fre

Couverture :
Fontan
44° 0'18.98''N
7°33'15.54''E

Droits :
Contrat signé entre les enquêteurs et l'informateur autorisant l'utilisation et la diffusion de l'entretien.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes d'histoires orales dans les vallées de la Roya et de la Bevera

Type :
archives sonores
sound

Source :
3029

Citation

commanditaire : MSH de Nice et al., “Un fontanais raconte les événements survenus à Fontan entre 1938 et 1947,” Portail du patrimoine oral, consulté le 4 décembre 2021, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115634.