Elevage de chevaux et chasse sur l'Etang de l'Or

Auteur(s) :
enquêteur : Belmon, Jean-Pierre
informateur : Rodier, (M.)

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=3968
mmsh3968

Type :
archives sonores
sound

Description :
Les origines familiales de l'informateur se situent à Lansargues dans l'Hérault non loin de l'étang de l'Or. Pour les cabaniers de l'étangs de l'Or, la Camargue qui s'étendait jusqu'à Agde. Les marais étaient habités par des chevaux, des taureaux et des ânes. Il définit ensuite ce que c'est que les cabaniers : leur atachement à l'étang et leur état d'esprit. Ensuite il évoque la chasse dans les marais de Camargue bien différente de la chasse pratiquée dans les garrigues. Il explique que dans cette partie de la Camargue, on élevait principalement des chevaux et des ânes. Dans les marais, on vivait de l'élevage mais surtout de la pêche à l'anguille. L'informateur décrit les différents mode de pêche dans les étangs (nasse, filet). Il précise qu'il se sent plus camarguais que languedocien et parle de son attachement à l'étang de l'Or. Il évoque les conditions de navigation sur ces étangs, les différents bâteaux utilisés ainsi que les différents ports fréquentés et qui de nos jours sont ensablés (Lunel). Il évoque l'étymologie du mot « Or ». Ce sont les pécheurs de Palavas qui ont apris à l'informateur les rudiments de la pêche sur les étangs. (Gaston Baysette est cité) L'informateur par la suite nous parle de la bouvine et de la passion des taureaux dans la petite Camargue (Aigues-Mortes) et aux abords des marais. Il évoque l'exploitation agricole des étangs et de la récolte de la sagne. Il parle des mentalités différentes entre les grandes villes comme Nîmes, Montpellier, Bézier, Arles avec celles des pourtours de l'étang. Suit quelques anecdotes relatives aux étangs de Camargue, à ses cachettes de fugitifs et au braconnage. Il parle de la population de la Camargue dans la première moitié du 19ème siècle et des limites de celle-ci.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
élevage
cheval
taureau
âne
sentiment d'appartenance
barque
étang
port
vigne
braconnage
communauté gitane
déplacement
identité culturelle
chasse
languedocien
Baroncelli, Folco de (Marquis)
1905
1907
guerre de 1939-1945
gel de l'hiver 1956
1948

Date :
1984

Format :
2 bdes
1h

Langue :
français
fre

Couverture :
Mauguio
43°36'58.11''N
4° 0'33.93''E

Droits :
Convention à rédiger avec l'enquêteur.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Le pays d'Arles par ses gens

Type :
archives sonores
sound

Source :
115

Citation

enquêteur : Belmon, Jean-Pierre et informateur : Rodier, (M.), “Elevage de chevaux et chasse sur l'Etang de l'Or,” Portail du patrimoine oral, consulté le 18 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/118020.