Témoignage d'une fille d'ouvrier des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer d'origine sénégalaise née dans les années 1970 sur le manque de reconnaissance du travail difficile des anciens ouvriers

Auteur(s) :
enquêteur : Papillon, Bat Sheva
informateur : 1164
commanditaire : Histoire et patrimoine seynois

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9471
mmsh9471

Type :
archives sonores
sound

Description :
Cet entretien est le second de l'informatrice avec la même enquêtrice. Un second informateur y intervient ponctuellement. L'informatrice, fille d'un ouvrier retraité des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer originaire du Sénégal, raconte le ressenti de sa mère par rapport au travail difficile de son père. Elle donne sa définition du rôle de la femme dans le couple (équilibre de la famille) et constate des différences entre les mentalités de l'époque de ses parents et celle de sa génération. Elle note que les gens de sa génération sont plus instruits et ont le choix de refuser des travaux trop difficiles, ce qui n'a pas été le cas de son père. La fermeture des chantiers navals a eu des conséquences sur la situation de sa famille, notamment financières. Elle constate également une discrimination par rapport au travail effectué par les ouvriers non diplômés et que cette situation s'est ressentie dans sa famille (pas d'avantages sociaux). Pour elle, les démarches de réclamation n'étaient pas faisables par son père car il était intérimaire et obligé de travailler pour subvenir aux besoins de sa famille. L'informatrice parle de ses loisirs lorsqu'elle était enfant et explique le regard qu'elle porte sur sa famille. Elle ne veut pas reproduire les mêmes erreurs avec ses enfants. L'informatrice parle des problèmes de santé des ouvriers des chantiers navals, notamment dus à l'amiante, et du manque de reconnaissance du système envers ces personnes. L'entretien se termine par l'intervention des deux informateurs sur le besoin de reconnaissance qu'ont leurs parents.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
témoignage thématique
chantier naval
carrière professionnelle
bateau
entreprise en difficulté
condition de travail
maladie professionnelle
santé
amiante
migration
logement subventionné
relation familiale
condition de vie
cessation d'activité
racisme
solidarité
statut de la femme
origine sociale
représentation mentale
relation entre classes sociales
diplôme

Date :
2008-06-21

Format :
fichier numérique au format WAVE
44,1 khz - 16 bits
39min

Langue :
français
fre

Couverture :
La-Seyne-sur-Mer
43° 5'40.08''N
5°52'58.30''E

Droits :
Contrat d'utilisation signé entre l'enquêteur et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion mis en oeuvre par l'association Histoire et patrimoine seynois (copie à la phonothèque).
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Archives sonores autour des femmes et des chantiers de La Seyne-sur-Mer

Type :
archives sonores
sound

Source :
3294

Citation

enquêteur : Papillon, Bat Sheva, informateur : 1164, et commanditaire : Histoire et patrimoine seynois, “Témoignage d'une fille d'ouvrier des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer d'origine sénégalaise née dans les années 1970 sur le manque de reconnaissance du travail difficile des anciens ouvriers,” Portail du patrimoine oral, consulté le 23 janvier 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116958.