Une éleveuse d'ovins aborde son métier à Bargemon, la transhumance et son amitié avec un berger

Auteur(s) :
enquêteur : Musset, Danielle
informateur : Pascal, Cécile

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=10484
mmsh10484

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informatrice et son mari élevaient dans une ferme des moutons et des chèvres. Elle raconte à l'enquêtrice leur rencontre avec un berger, un certains "monsieur Arnaud" (Marius Arnaud), puis parle de la ferme et du métier d'éleveur. Pendant la Seconde Guerre mondiale (vers 1940), un berger est venu avec son troupeau près de la ferme de l'enquêtrice. Après avoir discuté, elle lui a donné l'autorisation de faire paître ses moutons sur ses prés. Plus tard, elle et son mari ont reçu une lettre de ce même berger leur demandant de pouvoir s'arrêter une nouvelle fois pour faire paître ses bêtes. Une relation s'est établie entre eux et ce berger. Rapidement l'informatrice et son mari ont logé monsieur Arnaud chez eux et l'ont invité à manger avec eux. Au fil des entrevues, ils sont devenus très amis. L'informatrice raconte plusieurs anecdotes entre sa famille et celle du berger, ils s'offraient par exemple des cadeaux lors de la naissance des enfants, ils sont aussi venus à l'enterrement du père de monsieur Arnaud. Entre temps, l'informatrice ainsi que son mari ont été fait prisonniers par les Allemands. Elle en a beaucoup souffert et sa santé est fragile depuis. Ils vendaient parfois au berger de l'herbe sèche pour les animaux, des sonnailles ou de la nourriture pour la transhumance. Il y avait beaucoup de confiance entre les deux familles, monsieur Arnaud est même venu aux obsèques du mari de l'informatrice (en 1971), et retourne à la tombe régulièrement. L'informatrice parle ensuite du métier de berger qu'elle connaissait bien puisque bon nombre d'entre eux passaient et louaient des terres un peu plus haut dans le Jabron. Ils montaient vers le mois de juillet et redescendaient au cours du mois de novembre. Ils étaient rarement seuls et faisaient la transhumance avec d'autres bergers. Elle se méfiait d'eux car certains de ces bergers faisaient paître leurs bêtes sur ses terres sans en demander l'autorisation. Puis l'informatrice explique son métier et celui de son mari :ils étaient éleveurs-agriculteurs, et louaient les terres à des propriétaires. Ils vendaient les animaux au cours de foires aux bêtes, comme à celle de Castellane au mois de mai. Le mari, qui travaillait au départ pour les propriétaires, a signé un bail avec eux en 1911. L'informatrice est venue plus tard, en 1922, mais ils ont dû quitter la ferme en 1965 car les propriétaires sont décédés et les héritiers ont dû la vendre pour se partager l'héritage. Ce souvenir est très douloureux pour l'informatrice. Ils étaient propriétaires de tout le matériel agricole et des animaux et ils ont dû tout vendre. De plus, ils étaient très proches des propriétaires et les considéraient comme des parents. Elle explique également les soins apportés aux animaux, les cloches et sonnailles qu'ils portaient. Elle raconte qu'avant de rencontrer son mari, elle était déjà paysanne et allait travailler avec ses frères et sœurs la terre. Elle appréciait beaucoup cette période, "c'était la belle vie". Le soir après le travail, ils mangeaient tous ensemble et dansaient au son d'un phonographe ou d'un harmonica. L'enregistrement se coupe avant la fin.

Sujet(s) :
récit de vie
élevage des ovins
mouton
berger
savoir sur les animaux
travail avec les animaux
collier d'animal
relation homme-animal
transhumance
prisonnier de guerre
amitié
Arnaud, Marius
guerre de 1914-1918
guerre de 1939-1945

Date :
1986-06-23

Format :
wave
1 cass. audio stéréo 60min
1h 04min

Langue :
français
fre

Couverture :
Bargemon
43.61899
6.54957

Droits :
L'informateur autorise que les enregistrements soient en accès sur ce réseau de
Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes de l'association Alpes Lumière sur la transhumance en Provence

Type :
archives sonores
sound

Source :
4468

Citation

enquêteur : Musset, Danielle et informateur : Pascal, Cécile, “Une éleveuse d'ovins aborde son métier à Bargemon, la transhumance et son amitié avec un berger,” Portail du patrimoine oral, consulté le 23 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116325.