Un ancien professeur des écoles témoigne à propos de la guerre de 1939-1945, du rattachement de Breil et de leurs conséquences sur la région

Auteur(s) :
commanditaire : MSH de Nice
enquêteur : Vervoort, Morgan
informateur : Sassi, Joséphine
auteur personne morale : LASMIC
auteur personne morale : AD06

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9196
mmsh9196

Type :
archives sonores
sound

Description :
Breillois.
Née à Breil-sur-Roya en 1920, l'informatrice passe son enfance à Breil et exerce en tant que professeur de cours complémentaires en mathématiques et de sciences pendant 30 ans. Avant 1939, Breil-sur-Roya compte uniquement des populations natives de la région. Lorsque les travaux de chemins de fer commencent, cela apporte au village de nouvelles populations de travailleurs. Dès le début de la guerre de 1939-1945, le passage des frontières se durcit avec le contrôle accru des gardes frontières et des douanes. En juin 1940, le village est évacué à Cannes mais l'informatrice n'est pas à Breil lors de cet événement. Elle raconte l'occupation italienne pendant laquelle les soldats mourraient de faim. Elle rapporte également l'épisode du pillage du hangar de ravitaillement italien organisé par les breillois, qui cachaient les denrées alimentaires pour pouvoir se nourrir. L'occupation allemande survient peu après l'armistice de Badoglio. Les allemands évacuent les breillois vers Turin en octobre 1944 et minent les habitations. L'informatrice se réfugie avec ses parents dans leur campagne près de Brouis jusqu'à Noël. Vivant dans la peur, certains breillois dont la famille de l'informatrice, passent les lignes et rejoignent d'autres réfugiés à Bancau où ils retrouvent un passeur de Piène qui les réceptionne (1000 francs par personne dont une partie est donnée aux allemands). Les réfugiés arrivent à bon port à Nice où ils sont accueillis par l'association des enfants de la Roya (hébergement à l'hôtel, nourriture). L'informatrice se loge ensuite chez des parents où elle reprend son travail d'institutrice. A la fin de la guerre en mai 1945, l'informatrice est rapatriée à Breil après que les équipes de déminage soient passées (des mines ont été posées dans des endroits invraisemblables comme dans les caves, les arbres, la rue). Le village a été pillé (autorisation de pillage de trois jours dans les réserves pour les troupes occupantes) mais l'entraide publique a beaucoup oeuvré pour réhabiliter le village, en priorité les familles dont les maisons ont été sinistrées par la guerre. Durant ces périodes difficiles, la contrebande (riz, sucre) sévit et l'informatrice raconte notamment l'anecdote d'un jeune garçon qui a réussi à cacher des produits de contrebande sous ses vêtements. Lorsque Breil est rattaché à la France (1947), la circulation des personnes dans la région est largement facilitée. Breil s'est beaucoup développé sur la rive droite de la Roya et les populations ont changé : les natifs ont vendu leurs propriétés et de nouvelles personnes sont venues s'installer dans la région.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
langue régionale
identité culturelle
frontière
chemin de fer
cheminot
école communale
éducation
déportation
déplacement à pied
ravitaillement
usine
moyen de subsistance
condition de vie
travail agricole
contrebande
transport ferroviaire
mine terrestre
pillage
solidarité communautaire
entraide
rapatriement
maquis
bilinguisme
attachement à la langue
représentation de l'histoire
modernisation de la société
aménagement du territoire
migration
vie scolaire
établissement scolaire
bombardement
relation intercommunautaire
emploi
développement
exode rural
mutation du paysage
SNCF
Mussolini, Benito
Badoglio, Pietro
années 1930
1937-1939
guerre de 1939-1945
guerre de 1914-1918
années 1960
Occupation italienne
Occupation allemande
Déclaration de guerre italienne
Armistice franco-allemande de 1940
années 1940
Réquisition
Noël
1945-1950

Date :
2007-08-10

Format :
1 fichier num.
35min

Langue :
français
occitan
fre

Couverture :
Breil-sur-Roya
43°56'16.86''N
7°30'49.46''E

Droits :
Contrat signé entre les enquêteurs et l'informateur autorisant l'utilisation et la diffusion de l'entretien.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes d'histoires orales dans les vallées de la Roya et de la Bevera

Type :
archives sonores
sound

Source :
3036

Citation

commanditaire : MSH de Nice et al., “Un ancien professeur des écoles témoigne à propos de la guerre de 1939-1945, du rattachement de Breil et de leurs conséquences sur la région,” Portail du patrimoine oral, consulté le 4 décembre 2021, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115631.