Serge Mam-Lam-Fouck, professeur d'histoire contemporaine retraité de l’Université de Guyane, expose son travail de recherche pour la mise au jour de l’histoire de la Guyane

Auteur(s) :
informateur : Mam Lam Fouck, Serge
enquêteur : Ginouvès, Véronique

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=12061
mmsh12061

Type :
archives sonores
Sound

Description :
Serge Mam-Lam-Fouck est originaire de la Guyane française. Il appartient à une famille créole modeste et est le seul de la fratrie à poursuivre des études supérieures. Il étudie au Lycée Félix Eboué en Guyane, puis poursuit ses études en France où il soutient deux thèses à dix ans d’intervalle : une thèse de troisième cycle à l’université de Montpellier en 1982, et une thèse “nouveau régime” à l’université Paris-Nanterre en 1992. Il étudie d’abord l’histoire de l’Europe et de la France, avant de s’intéresser progressivement à l’histoire coloniale. Il est frappé par l’ignorance de ses compatriotes quant à l’histoire de leur propre pays, car l’histoire locale n’est pas enseignée à l’école. Il déplore également l’état du service des archives départementales, contrairement aux Archives Nationales d’Outre-mer (ANOM) à Aix-en-Provence où il a trouvé des sources. Au cours de ses études, il fréquente des associations d’étudiants guyanais et antillais, mais ne se considère pas comme militant nationaliste, au contraire, il refuse de faire de l’histoire engagée. A son retour en Guyane, il enseigne au lycée Félix Eboué, puis passe le concours de maître de conférences en 1996 pour enseigner dans l’enseignement supérieur. En 1998, il décide de se lancer dans l’habilitation à diriger la recherche, soutenu par l’enseignant Jean-Jacques Becker et en collaboration avec Lucien Abénon. Ayant déjà soutenu deux thèses, il dépose une demande d’autorisation à restriction à l’HDR qu’il obtient. Il analyse la double position adoptée dans son mémoire de synthèse et sa volonté de ne pas écrire une histoire locale. Une fois son habilitation obtenue, il obtient un poste en Martinique où il reste 4 ans, avant d’enseigner à l’Université de Guyane.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
historien
chercheur(e)
Habilitation à Diriger des Recherches (HDR)
identité culturelle
enseignement de l'histoire
histoire orale
archives
mémoire collective
thèse de troisième cycle
thèse de doctorat
parcours d'historien
sources du chercheur
professeur(e) d'université
Sainton, Jean-Pierre
Becker, Jean-Jacques
Abénon, Lucien
Descamps, Florence
ANOM
Université Paris-Nanterre

Date :
2014-03-21

Format :
44.1 Hz 16 bit
55 min

Langue :
fre

Couverture :
Cayenne

Droits :
Contrat signé avec l'informateur
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Entretiens enregistrés dans le cadre de l'ANR Histinéraires
Entretiens enregistrés dans le cadre de l'ANR Histinéraires

Type :
archives sonores
Sound

Source :
5190

Citation

informateur : Mam Lam Fouck, Serge et enquêteur : Ginouvès, Véronique, “Serge Mam-Lam-Fouck, professeur d'histoire contemporaine retraité de l’Université de Guyane, expose son travail de recherche pour la mise au jour de l’histoire de la Guyane,” Portail du patrimoine oral, consulté le 23 janvier 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/121419.