Un couple d'instituteurs passionné explique son travail à l'école de La Brigue de 1947 à 1949

Auteur(s) :
commanditaire : MSH de Nice
enquêteur : Foucou, Julien
informateur : 1155
informateur : 1156
auteur personne morale : LASMIC
auteur personne morale : AD06

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9189
mmsh9189

Type :
archives sonores
sound

Description :
Le couple d'informateurs est nommé en 1947 pour travailler à l'école communale de La Brigue peu après le rattachement de la commune à la France. A l'école, peu d'enfants parlent le français mais les élèves ont vite appris la langue et certains ont même passé leur certificat d'études. Pour aider les parents d'élèves, des cours gratuits ont été créés par les responsables de l'école. Le club de football et la chorale qui ont été mis en place ont également beaucoup participé à la vie communautaire du village. Les informateurs aimaient beaucoup leur travail car leur rôle ne se cantonnait pas uniquement au rôle d'enseignant. Ils ressentent beaucoup de fierté à avoir fait ce travail car ils avaient l'impression de faire avancer les choses. Au niveau de l'enseignement de la langue, c'était avec les enfants que c'était le plus difficile. Mais il régnait à l'école une bonne ambiance. Les instituteurs procédaient beaucoup par répétition pour l'apprentissage de la langue. Le couple explique qu'il a enlevé les crucifix des murs de l'école que le conseil municipal a demandé d'accrocher dans les classes. L'école dépendant de l'éducation nationale, il faut respecter sa laïcité. L'informateur évoque également la contrebande de riz et de bas qui passait mieux auprès des gendarmes que des douaniers. Lors du rattachement de 1947, seules les familles riches sont restées italiennes. Pour passer les frontières, le couple n'a jamais eu de problèmes. Il reconnait que c'était une période difficile et il explique que c'est pour cela qu'ils sont venus à La Brigue pour participer à la vie du village. En fait, les villageois des différentes communes se côtoyaient peu et ils évitaient de parler politique. Lorsqu'il était jeune, l'informateur, inscrit au Parti Communiste Français, distribuait au lycée des tracts en faveur des résistants. Il s'engage dans l'armée et intègre le 5ème régiment des tirailleurs marocains. Seul candidat aux élections municipales de 1948, l'informateur raconte que de nombreux électeurs sont venus voter. Saint-Dalmas-de-Tende était alors beaucoup plus militant que La Brigue car les travailleurs salariés y étaient plus nombeux que dans les autres villages. En 1949, le couple quitte la Brigue où il revient de temps en temps, en empruntant des trajets compliqués. Pour cela, ils doivent prendre un train jusqu'à Breil, puis un car jusqu'à la Brigue.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
témoignage thématique
école communale
italien
enseignant
français
certificat d'étude
scolarité
transmission de la langue
apprentissage
éducation des enfants
animation culturelle
pratique culturelle
équipe sportive
chorale
passion du métier
rapport au travail
rapport travailleur étranger et population locale
relation enseignant-élève
relation adulte-enfant
lecture
évolution du métier
évolution des techniques
interférence des langues
anglais
école laïque
frontière
contrebande
nationalisation
déplacement
transport à cheval
relation intercommunautaire
idéologie politique
élection municipale
route
déplacement à pied
passion du sport
opposition école laïque-école privée
rivalité communale
Parti Communiste Français
Hitler, Adolf
Pétain, Philippe
5ème régiment des artilleurs marocains
PS
FSGT
Rattachement des communes de Tende et de la Brigue à la France (1947)
1945-1950
années 1940
Débarquement de Provence
Résistance
guerre de 1939-1945
guerre froide

Date :
2007

Format :
3 fichier num.
36min

Langue :
français
fre

Couverture :
Le-Cannet
43°34'34.43''N
7° 1'10.32''E

Droits :
Contrat signé avec l'enquêteur et l'informateur autorisant la diffusion de l'entretien.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes d'histoires orales dans les vallées de la Roya et de la Bevera

Type :
archives sonores
sound

Source :
3012

Citation

commanditaire : MSH de Nice et al., “Un couple d'instituteurs passionné explique son travail à l'école de La Brigue de 1947 à 1949,” Portail du patrimoine oral, consulté le 21 janvier 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115655.