La rue des Bons-enfants et la Plaine à Marseille

Auteur(s) :
enquêteur : Février, Cécile
informateur : Voreau (M.)
auteur personne morale : Compagnie du Lamparo

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=7339
mmsh7339

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informateur a appris l'occitan en Ardèche puis a vécu à Marseille et il passe du provençal maritime à l'ardéchois sans le différencier.
Ce collectage complète un premier entretien qui s'était déroulé quelques mois auparavant, auprès de cet ancien, né en 1909, dans cette même maison qu'il occupe toujours. Cette fois-ci nous débutons par un intéressant tour des quartiers de Noailles, la Plaine et Notre-Dame du Mont, au temps avec les appellations des rues d'alors. A travers des histoires personnelles, il aborde le marché du Cours Julien, les rythmes et ambiance des travailleurs de l'époque, les dimanche au cabanon. Affirmant toujours mélanger les patois auvergnat et provençal, il nous livre quelques anecdotes ''linguistiques'' amusantes de son père à Marseille, ou d'autres personnages. Quelques morceaux de chansons sont abordés en fin de cette première partie. L'entretien se poursuit sur des chansons de Victor Gélu, qu'il avait déjà chanté lors de la première rencontre, et hélas, il ne se rappelle que de quelques couplets. Puis, à partir d'expressions marseillaises, il évoque la présence des bassins et des ruisseaux autrefois. La vie du Centre-ville et de ses gens est ensuite racontée, avec ses chanteurs, ses fadas (Etienne), ses animations, les déplacements familiaux des dimanche…Parlant de son parcours scolaire, l'informateur nous livre une vision critique et cocasse de l'enseignement d'alors ! Après l'évocation de la superstition quant aux mariages en mai, l'entretien se termine par un récit sur ses origines et sa vie familiale, amenant des notions d'identité puisque par exemple il épouse ''une femme de saint-loup'', notions propres au territoire marseillais, en tout cas permettant de le découper.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
chant
conte-légende-récit
expression populaire
proverbe
légendaire toponymique
histoire locale
pois-chiche
train
mariage
rapport au travail
Gelu, Victor
Fortuné, Aîné
Fortuné, Cadet
Carbonetto, Etienne
Le cabanon
Pastorale Maurel
O Magali
San Trofima
conte facétieux
berceuse

Date :
2006-04-12

Format :
1 MD
2h 09min

Langue :
français régional
provençal
fre

Couverture :
Marseille
43°17'51.40''N
5°22'51.75''E

Droits :
Compagnie du Lamparo et informateur (signature d'un contrat entre les deux parties)
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes orales sur le territoire marseillais - La Plaine

Type :
archives sonores
sound

Source :
2053

Citation

enquêteur : Février, Cécile, informateur : Voreau (M.), et auteur personne morale : Compagnie du Lamparo, “La rue des Bons-enfants et la Plaine à Marseille,” Portail du patrimoine oral, consulté le 2 décembre 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/114784.