Témoignage d'une immigrée italienne née dans les années 1920 sur son attachement au travail, sa vie familiale et le travail des hommes de sa famille aux Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer

Auteur(s) :
enquêteur : Le Gallo, Yollande
informateur : Tabusse, Rina
commanditaire : Histoire et patrimoine seynois

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9608
mmsh9608

Type :
archives sonores
sound

Description :
Cet entretien est le second pour l'informatrice, immigrée italienne née dans les années 1920 et fille d'ouvrier des Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer, avec la même enquêtrice. Pendant la seconde guerre mondiale, l'informatrice a travaillé à Villeurbanne avant de revenir à La Seyne-sur-Mer où elle était enceinte. Elle a élevé ses deux enfants puis elle a travaillé pour une famille pour laquelle elle a élevé la fille, entretenu la propriété et gardé la grand-mère. L'informatrice a arrêté de travaillé à 70 ans à cause de problèmes de santé. Dans les années 1960, elle a également travaillé un an aux Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer en tant que femme de ménage pour remplacer sa tante. Elle se souvient des bâtiments et des pièces qu'elle nettoyait, notamment la salle des maquettes. Les femmes de ménage travaillaient en dehors des horaires des autres employés des Chantiers et elles ne voyaient que les gardiens. Elle aurait voulu travailler davantage aux chantiers mais son mari ne l'a pas accepté. Dans sa famille, toutes les femmes ont travaillé. L'informatrice aimait cela pour son épanouissement personnel et pour avoir un peu plus d'argent. Le fils de l'informatrice est entré aux Chantiers vers l'âge de 16 ans par le biais d'un ami de la famille qui y était gardien. Son fils a travaillé sur les bateaux après avoir fait l'école d'apprentissage des Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer. Il a fini contremaître avant de partir pour d'autres chantiers, notamment celui de Saint-Nazaire où il était chef de travaux. L'informatrice parle ensuite de sa mère, morte à 52 ans dans un accident, qui était née en Italie et qui était très travailleuse. Elle est venue en France, avec l'informatrice alors âgée de 3 ans, pour y rejoindre son mari qui travaillait déjà. Pendant la seconde guerre mondiale, certains hommes de sa famille étaient dans l'armée. Elle raconte quelques souvenirs de la guerre, notamment les problèmes avec les Chemises noires. Les parents de l'informatrice parlaient italien et piémontais entre eux, mais il savait également très bien parler français. Ils tenaient à ce que leurs enfants pratiquent bien le français, mais l'informatrice sait également parler italien. Elle et sa famille ne sont retournées en Italie qu'après la guerre. L'informatrice parle ensuite de la femme de son parrain qui était membre du Parti Communiste à La Seyne-sur-Mer et avec laquelle elle se disputait souvent, ainsi que de son frère marin dans l'armée qui admirait Charles De Gaulle après qu'il soit venu le voir à l'hôpital suite à l'explosion de son bateau. Le père de l'informatrice était fier de travailler aux Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer, où il était chaudronnier. Les ouvriers des Chantiers gagnaient bien leur vie, notamment grâce au patron de l'époque, Marcel Berre. Le père de l'informatrice faisait des heures supplémentaires, parfois la nuit, et il partait faire les essais des bateaux en mer. Son fils a également travaillé aux Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer où il est passé cadre au bout de quelques années.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
témoignage thématique
chantier naval
travail des femmes
condition sociale de la femme
bâtiment industriel
relation homme-femme
accouchement
bateau
condition de vie
condition de travail
souvenir du pays d'origine
retour
rémunération
mémoire familiale
ouvrier
apprentissage de la langue
travail de nuit
bilinguisme
attachement au travail
De Gaulle, Charles
Parti Communiste Français
Berre, Marcel
Chantiers de l'Atlantique
guerre de 1939-1945
années 1960
Chemises noires

Date :
2006-06-02

Format :
fichier numérique en format compressé
mp3
1h 26min

Langue :
français
fre

Couverture :
La-Seyne-sur-Mer
43° 5'40.08''N
5°52'58.30''E

Droits :
Contrat d'utilisation signé entre l'enquêteur et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion mis en oeuvre par l'association Histoire et patrimoine seynois (copie à la phonothèque).
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Archives sonores autour des femmes et des chantiers de La Seyne-sur-Mer

Type :
archives sonores
sound

Source :
3361

Citation

enquêteur : Le Gallo, Yollande, informateur : Tabusse, Rina, et commanditaire : Histoire et patrimoine seynois, “Témoignage d'une immigrée italienne née dans les années 1920 sur son attachement au travail, sa vie familiale et le travail des hommes de sa famille aux Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer,” Portail du patrimoine oral, consulté le 27 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116844.