Un tendasque témoigne à propos de son engagement à la Division Française Libre de 1944 à 1947

Auteur(s) :
commanditaire : MSH de Nice
enquêteur : Vervoort, Morgan
informateur : Deila, Paul
auteur personne morale : AD06
auteur personne morale : LASMIC

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9191
mmsh9191

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informateur témoigne en présence de sa mère qui intervient à la fin de l'entretien. Lorsque l'idée du rattachement de Tende et de La Brigue à la France est lancée, l'informateur et ses amis décident de s'engager aux Forces Françaises de L'intérieur pour soutenir l'action. Dans ce cadre, il s'occupe de la sécurité, fait des patrouilles et des contrôles de frontières en 1944. Investi dans l'accélération de la libération, l'informateur participe à la résistance via des opérations militaires quelque peu désordonnées (opération de l'Escarène). Quand la DFL est créée, l'informateur est incorporé à la compagnie de quartier général où il continue ses actions. Puis la région est libérée en 1945 et les membres de la DFL sont accueillis avec joie en juillet. Cependant, pendant la mobilisation militaire, l'informateur est envoyé en Allemagne. En 1947, le référendum pour le rattachement de Tende à la France est organisé et les électeurs votent largement en faveur de la France. Sur Nice, c'est Aimable Gastaud (ancien maire de La Brigue et de Tende et conseiller général) qui faisait le relai concernant le comité de rattachement car l'opinion s'est avérée difficile à convaincre. Si certains pensent que le rattachement a été truqué, cela est faux car une délégation internationale a été dépêchée pour contrôler le déroulement du scrutin. Finalement, beaucoup de monde, dont les habitants de Vintimille, voulait devenir français. Après le rattachement, les relations intercommunautaires se sont stabilisées et parmi ceux qui sont partis, nombreux sont ceux qui sont revenus s'intaller à Tende. La mère de l'informateur déclare en fin d'entretien avoir été insultée par des italiens pour avoir trahi l'Italie, mais elle est convaincue du contraire.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
frontière
sécurité civile
prisonnier de guerre
douanier
opération militaire
censure
mine terrestre
maquisard
maquis
socialisme
politique gouvernementale
identité nationale
nationalisation
migration
relation intercommunautaire
racisme
rivalité villageoise
vie militaire
carrière militaire
déplacement à pied
injure
représentation de l'histoire
histoire locale
patriotisme
droits civiques
FFI
DFL
Régiment tirailleur algérien
Comité de rattachement des communes de Tende et La Brigue
Gastaud, Aimable
ONU
armée française
guerre de 1939-1945
années 1940
Résistance
Capitulation allemande
1945
1945-1950
Mobilisation militaire
Traité de Paris

Date :
2007-07-21

Format :
1 fichier num.
19min

Langue :
français
fre

Couverture :
Tende
44° 5'16.18''N
7°35'35.91''E

Droits :
Contrat signé entre les enquêteurs et l'informateur autorisant l'utilisation et la diffusion de l'entretien.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes d'histoires orales dans les vallées de la Roya et de la Bevera

Type :
archives sonores
sound

Source :
3041

Citation

commanditaire : MSH de Nice et al., “Un tendasque témoigne à propos de son engagement à la Division Française Libre de 1944 à 1947,” Portail du patrimoine oral, consulté le 21 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115624.