Philippe Jockey, professeur d'histoire et civilisation grecques à l'Université d'Aix-Marseille, pose un regard rétrospectif sur son mémoire de travaux de synthèse des activités scientifiques.

Auteur(s) :
interv. : Jockey, Philippe
interv. : Crivello, Maryline
interv. : Multiple

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=12458
mmsh12458

Type :
archives sonores
Sound

Description :
Philippe Jockey est professeur d’histoire et civilisation grecques à l’université d’Aix-Marseille. Normalien, agrégé de lettres classiques, il a été membre de l’Ecole française d’Athènes et a consacré sa thèse à l’étude des techniques de sculpture à Délos à l’époque hellénistique. Il travaille sur l’art des couleurs dans l’Antiquité ou le mythe de la Grèce blanche. Il est actuellement directeur du département d’histoire et responsable de la collection « L’Atelier méditerranéen ». Dans le cadre du séminaire « l’écriture de soi des historiens », il revient sur son habilitation à diriger la recherche (HDR) qu’il a soutenu en 2000 à l’université de Provence. Il nous parle d’abord du contexte dans lequel il a préparé l’habilitation, expliquant qu’à cette période, peu d’historiens antiquisants avaient passé ce diplôme, les modèles étaient donc rares et les consignes académiques assez maigres. En outre, il existait un malaise, qu’il déplore, chez les acteurs de la communauté scientifique entre l’archéologie et l’histoire ancienne, certains souhaitant que cette dernière devienne une discipline à part entière. Malgré ces difficultés, Philippe Jockey, s’est plu à écrire son HDR, notamment le mémoire de synthèse des activités scientifiques, le flou de l’exercice lui offrant une liberté totale. Ce mémoire construit en relation avec son inédit, intitulé "Recherches sur l’artisanat antique : l’exemple de la sculpture. Approches historiques, technologiques et anthropologiques”, est une occasion inédite pour lui de parler de ses travaux à la première personne (même s’il n’a pas utilisé dans cette séance le terme d’égo-histoire). Cela lui a permis d’un point de vue historiographique, de remettre en perspective sa progression dans sa discipline, de faire de l’introspection et de préparer l’orientation future de ses recherches. Il l’a ainsi organisé en trois parties: l’iconographie antique, l’histoire de l’archéologie et l’histoire de l’artisanat de la sculpture antique, et articulé à chaque fois sur l’axe de recherche, d’enseignement et de séminaire. Il regrette de n’avoir pas évoqué ses responsabilités locales et nationales, ou encore les rencontres interdisciplinaires qui ont marqué son parcours, déclarant à ce propos: “qu’il n’y a de progrès, que dans l’interdisciplinarité”. En conclusion, l’historien tire un bilan positif de l’exercice, montrant que c’est l’expression d’une forme dynamique de la recherche et un outil pour se positionner dans sa discipline. Il souhaiterait donc, voir dans l’avenir cette forme d’expression “d’intro/rétrospection, et de prospection” se réitérer.

Sujet(s) :
congrès
parole publique
témoignage thématique
Habilitation à Diriger des Recherches (HDR)
mémoire de synthèse des travaux scientifiques
parcours d'historien
historien
parcours intellectuel
parcours scientifique
histoire ancienne
archéologie
iconographie
structuralisme
post-structuralisme
approche interdisciplinaire
épistémologie
historiographie
technique artisanale
sculpture
couleur
écriture de soi
École française d'Athènes
Amouretti, Marie-Claire (1936?-2010)
Lissarrague, François
Vernant, Jean-Pierre (1914-2007)
Detienne, Marcel (1935-....)
Ilbert, Robert
Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme
période contemporaine
période antique
Époque hellénistique

Date :
2014-03-14

Format :
44.1kHz, 16 bits
1h 11min

Langue :
fre

Couverture :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (Aix-en-Provence)

Droits :
en cours

Relation(s) :
Séances enregistrées du séminaire «L’écriture de soi des historiens».
Entretiens enregistrés dans le cadre de l'ANR Histinéraires
Séances enregistrées du séminaire «L’écriture de soi des historiens».

Type :
archives sonores
Sound

Source :
5269

Citation

interv. : Jockey, Philippe, interv. : Crivello, Maryline, et interv. : Multiple, “Philippe Jockey, professeur d'histoire et civilisation grecques à l'Université d'Aix-Marseille, pose un regard rétrospectif sur son mémoire de travaux de synthèse des activités scientifiques.,” Portail du patrimoine oral, consulté le 3 avril 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/121425.