Un boucher originaire de Manosque raconte en langue provençale le déroulement de la fête des Tripettes, en concentrant son récit sur ce qu’il advient du boeuf

Auteur(s) :
enquêteur : Brémondy, Henri-Paul
informateur : Inconnu

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9540
mmsh9540

Type :
archives sonores
sound

Description :
L’informateur a un flux naturel en provençal mais il peut parfois employer des termes ou des petites phrases en français. Tous les termes du métier de boucher sont en provençal sauf certains noms de préparation culinaire comme “gras double”, “tripes à la mode de Caen”.
L’informateur est boucher de métier et il s’occupe des boeufs de la fête de Barjols depuis 1959, lui-même étant originaire de Manosque. Il raconte tout le déroulement de la fête en se focalisant sur les boeufs : l’habitude qu’on leur donne de se promener dans le village, puis le défilé, le tuer à l’abattoir, l’embrochage, la cuisson, le partage de la viande par le comité des fêtes... Cette fête est pour lui d’avantage la fête d’un métier, les bouchers, qu’une fête religieuse. Elle a surtout l’avantage de faire venir beaucoup de monde et de faire travailler sa corporation. Il dit d’ailleurs ne pas connaître l’origine de la légende mais quand l’enquêteur évoque les façons de cuisiner les tripes, il donne quelques bribes de la légende à propos justement de la préparation des entrailles de la bête. La mise en broche, qui mesure 5 ou 6 mètres, est en fait factice puisque ce n’est pas là que le boeuf cuit. Toutes les préparations demandent un certain savoir faire et souvent une dextérité difficile à acquérir qu’il essaie de transmettre à son fils, boucher également.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
déroulement de la fête
maintien des traditions
fête votive
boucher
viande
boeuf
fête de métier
préparation des aliments
transmission d'un savoir
recette de cuisine
saint Marcel
légende historique
Tripes à la mode de Caen

Format :
1 cass.
15min

Langue :
provençal
français
fre

Couverture :
Barjols
43°33'26.86''N
6° 0'23.28''E

Droits :
Recherche en cours concernant les droits de diffusion et d’utilisation pour l’informateur, contrat de diffusion avec les ayants droit de l’enquêteur.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Témoignages sur la fête de la Saint-Marcel et des Tripettes de Barjols en 1978

Type :
archives sonores
sound

Source :
3461

Citation

enquêteur : Brémondy, Henri-Paul et informateur : Inconnu, “Un boucher originaire de Manosque raconte en langue provençale le déroulement de la fête des Tripettes, en concentrant son récit sur ce qu’il advient du boeuf,” Portail du patrimoine oral, consulté le 8 décembre 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/118600.