Témoignage d'une salariée des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer sur les luttes contre la fermeture de l'entreprise

Auteur(s) :
enquêteur : Le Gallo, Yollande
informateur : Bastide (Mme)
commanditaire : Histoire et patrimoine seynois

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9474
mmsh9474

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informatrice est entrée aux chantiers navals de La Seyne-sur-Mer en 1970 et en est partie en 1988. L'annonce de la fermeture des chantiers l'a surprise et elle a participé à des grèves, notamment celle pour réintégrer "les 500" (premiers licenciés). Ces derniers ont ensuite été reconvertis. Les chantiers navals de La Ciotat et ceux de La Seyne-sur-Mer étaient très différents bien qu'ils aient été regroupés. L'informatrice a démissionné des chantiers navals un an avant leur fermeture. Elle explique le déroulement de sa carrière après son travail aux chantiers et elle parle de l'ambiance aux chantiers navals de La Ciotat auxquels elle a travaillé lors de leur fusion avec ceux de La Seyne-sur-Mer (NORMED). Elle raconte la fermeture des chantiers navals de La Ciotat et elle détaille les différences entre les chantiers navals de La Ciotat et ceux de La Seyne-sur-Mer, notamment la combativité des ouvriers. Elle exprime son émotion lorsqu'elle voit l'emplacement désert où étaient bâtis les chantiers navals de La Seyne-sur-Mer désormais détruits. L'informatrice a déménagé de La Seyne-sur-Mer quand les chantiers navals ont été fermés car pour elle, la ville ne représentait plus rien sans cette entreprise. Elle parle des luttes qu'elle a menées pour empêcher sa fermeture. L'informatrice parle ensuite de ses activités extra-professionnelles et des avantages sociaux liés aux chantiers. Elle raconte comment se déroulait le jour de paye des ouvriers avant et au début de la création des banques et elle parle de ses relations avec les hommes et les femmes des chantiers navals. Pour terminer l'entretien, l'informatrice exprime son regret de la fermeture des chantiers qui avaient l'avantage de fournir du travail à beaucoup de personnes.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
témoignage thématique
chantier naval
carrière professionnelle
entreprise en difficulté
solidarité
syndicalisme
grève
amitié
relation de travail
histoire de l'entreprise
communauté ouvrière
rivalité professionnelle
passion du métier
émotion
bateau
relation homme-femme
cessation d'activité
travail des femmes
mutation du paysage
Chantiers navals de La Ciotat
Berre, Marcel
années 1970
années 1980

Date :
2001-12-13

Format :
mp3
fichier numérique en format compressé
58min

Langue :
français
fre

Couverture :
La-Seyne-sur-Mer
43° 5'40.08''N
5°52'58.30''E

Droits :
Contrat d'utilisation signé entre l'enquêteur et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion mis en oeuvre par l'association Histoire et patrimoine seynois (copie à la phonothèque).
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Archives sonores autour des femmes et des chantiers de La Seyne-sur-Mer

Type :
archives sonores
sound

Source :
3297

Citation

enquêteur : Le Gallo, Yollande, informateur : Bastide (Mme), et commanditaire : Histoire et patrimoine seynois, “Témoignage d'une salariée des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer sur les luttes contre la fermeture de l'entreprise,” Portail du patrimoine oral, consulté le 20 janvier 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116950.