Témoignage de l'épouse d'un employé des Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer née dans les années 1930 sur sa vie et celle des habitants de La Seyne-sur-Mer conditionnées par l'activité des Chantiers navals

Auteur(s) :
enquêteur : Papillon, Bat Sheva
informateur : 1169
commanditaire : Histoire et patrimoine seynois

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9551
mmsh9551

Type :
archives sonores
sound

Description :
Cet entretien est le troisième pour cette épouse d'un employé des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer et enseignante d'histoire-géographie par une nouvelle enquêtrice. Issue d'un village dont l'héroïsme de ses habitants (Chambon-sur-Lignon) a permis de sauver vie d'enfants juifs et de d'adolescents déportés en camps de travail, elle nous fait partager ses engagements de femme de gauche, protestante. Mariée jeune, elle subit plutôt la vie mondaine imposée par le statut de son mari ingénieur sur les chantiers navals. Par contre, la vie à La Seyne-sur-Mer lui plait énormément. De plus, les avantages liés à la prospérité économique des lieux transforment cette ville "en paradis". Sa vie est pourtant laborieuse. Elle travaille en s'occupant de ses trois enfants, situation difficile qui la fait souvent culpabiliser. Avec les chantiers, elle a le sentiment d'appartenir à une immense famille. Il y a là-bas 4000 employés et 2000 issus de sous-traitants. Son mari, ingénieur, doit travailler comme les autres sinon plus. Des semaines de 52 heures, des déplacements fréquents à l'étranger, rendent sa vie fatigante et stressante. Mais il aime ce métier, le quotidien avec les dessinateurs, le savoir faire spécifique des ouvriers, les lancements et les innovations, dont il est fier. Les "horaires-bloc" prévus l'été soulagent la vie des ouvriers dont les conditions de travail sont très dures. L'école des apprentis, gratuite, permet aux enfants d'ouvriers d'avoir une formation. Les autres services, les loisirs proposés par le CE, la coopérative, la clinique et la pharmacie mutualistes sont des aides importantes au quotidien. Sur la fin, les bateaux lancés sont à moitié financés par l'Etat. C'est dans une ambiance de fièvre, grèves et de manifestations, que M. Madelin annonce la coupure des subventions pour favoriser le libre échange. La fermeture des chantiers a des conséquences difficiles sur la population et la ville, certains ne s'en relèvent pas. Son mari bien défendu par l'A.F.E.P.A.M. bénéficie d'un plan social. La fermeture entraine le démantèlement d'un patrimoine industriel riche. Les derniers vestiges (atelier de mécanique) sont particulièrement défendus par l'association "Histoire et patrimoine seynois".

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
chantier naval
héroïsme
passion politique
militantisme
identité collective
condition de travail
éducation des enfants
scolarité
relation homme-femme
travail des femmes
loisirs
aide sociale
santé
attachement au travail
fierté
horaire bloc
Association Histoire et patrimoine seynois
Le Gallo, Yolande
années 1960
années 1980

Date :
2008-06-30

Format :
44,1 khz - 16 bits
fichier numérique au format WAVE
1h 48min

Langue :
français
fre

Couverture :
La-Seyne-sur-Mer
43° 5'40.08''N
5°52'58.30''E

Droits :
Contrat d'utilisation signé entre l'enquêteur et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion mis en oeuvre par l'association Histoire et patrimoine seynois (copie à la phonothèque).
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Archives sonores autour des femmes et des chantiers de La Seyne-sur-Mer

Type :
archives sonores
sound

Source :
3319

Citation

enquêteur : Papillon, Bat Sheva, informateur : 1169, et commanditaire : Histoire et patrimoine seynois, “Témoignage de l'épouse d'un employé des Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer née dans les années 1930 sur sa vie et celle des habitants de La Seyne-sur-Mer conditionnées par l'activité des Chantiers navals,” Portail du patrimoine oral, consulté le 17 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116892.