Un ancien artisan menuisier de La Brigue raconte les relations intercommunautaires entre le hameau et Nice des années 1930 aux années 1950

Auteur(s) :
commanditaire : MSH de Nice
enquêteur : Foucou, Julien
informateur : 1157
auteur personne morale : AD06
auteur personne morale : LASMIC

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9166
mmsh9166

Type :
archives sonores
sound

Description :
D'origine italienne, la famille de l'informateur vit à Marseille. Suite à son licenciement, le père de l'informateur s'installe avec sa famille à Saint-Dalmas de Tende, où il a trouvé un emploi à l'usine de potassium. Les italiens souffraient beaucoup du racisme à l'époque (cause du licenciement, problème à l'école). Arrivé à 14 ans à Saint-Dalmas, l'informateur est embrigadé de force par les fascistes. Avant le rattachement de Tende et La Brigue à Saint-Dalmas, il se souvient que les niçois et les brigasques souhaitaient juste que les deux communes se retrouvent sur le même territoire pour circuler librement (travail, déplacement personnels, commerce ou contrebande). A Saint-Dalmas, l'informateur suit un apprentissage de menuisier et aide son beau-frère au moulin et à la menuiserie à la Brigue. En 1940, l'informateur se souvient notamment des carabiniers italiens qui ont prévenu les douaniers français de partir pour éviter de se faire attraper. Les brigasques sont évacués en juilet de la même année. De retour au hameau, les brigasques ne constatent pas trop dégâts. Les frontières ayant été déplacées à plusieurs reprises, les intéressés de chaque parti ne voyaient qu'en fonction de leur propre intérêt (libre circulation des personnes, intérêts issus de la contrebande, trafic de denrées). Un comité de rattachement est créé en 1944. Après le référendum pour le rattachement de La Brigue et de Tende à la France en 1947, l'informateur est naturalisé français. Dans l�ensemble, l�informateur ne se souvient pas de beaucoup de conflits à ce sujet. Puis il se marie et s'installe avec sa femme à La Brigue. En 1953, l'informateur est élu aux élections municipales.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
menuisier
meunier
élection municipale
propagande
contrebande
frontière
transport ferroviaire
chemin de fer
déportation
nationalisation
identité historique
identité collective
trafiquant
relation ville-campagne
rivalité villageoise
conflit
Mussolini, Benito
De Gaulle, Charles
Napoléon Bonaparte
Comité de rattachement des communes de Tende et La Brigue
fascisme italien
guerre de 1939-1945
1937-1939
années 1930
années 1940
Occupation italienne
Occupation allemande
Rattachement des communes de Tende et de la Brigue à la France (1947)
1945-1950
1945
années 1950
Déclaration de guerre italienne
Armistice franco-allemande de 1940

Date :
2007

Format :
1 fichier num.
60min

Langue :
français
fre

Couverture :
La-Brigue
44° 3'49.36''N
7°36'54.65''E

Droits :
Droits en cours de recherches.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Enquêtes d'histoires orales dans les vallées de la Roya et de la Bevera

Type :
archives sonores
sound

Source :
3011

Citation

commanditaire : MSH de Nice et al., “Un ancien artisan menuisier de La Brigue raconte les relations intercommunautaires entre le hameau et Nice des années 1930 aux années 1950,” Portail du patrimoine oral, consulté le 18 janvier 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116243.