Témoignage d'un ancien cheminot, chaudronnier aux ateliers SNCF d'Arles et Meilleur Ouvrier de France en 1961, sur le déroulement de sa carrière professionnelle

Auteur(s) :
enquêteur : Amellal, Kristel
informateur : Castello, Albert
informateur : Castello, Gilberte
commanditaire : Museon Arlaten

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9073
mmsh9073

Type :
archives sonores
sound

Description :
Lors de ce second entretien, un ancien cheminot chaudronnier aux ateliers SNCF d'Arles explique le déroulement de sa carrière professionnelle. Après avoir suivi une formation de trois ans au lycée technique Rouvière de Toulon (ajustage, serrurerie et forge, chaudronnerie, fonderie) au début des années 1940, l'informateur se spécialisa dans la chaudronnerie et obtient son CAP. Il travailla pendant 7 ans aux établissements Baumier à Toulon, entré comme demi-ouvrier et il en sortit en tant que chef d'équipe. Il postula ensuite à la SNCF pour une plus grande stabilité de l'emploi. Il passa un essai et fut muté aux ateliers SNCF d'Arles en 1948, où il entra en tant que chaudronnier avec le grade d'ouvrier et où il passa les 32 ans de sa carrière. En 1955, il obtient le grade d'ouvrier professionnel qualifié (OPFLK). En 1961, l'informateur devint Meilleur Ouvrier de France en chaudronnerie. Pour cela, il réalisa une pièce imposée avec le matériel prêté par la SNCF. De 1962 à 1980, année de sa retraite, il était chef de brigade (brigadier) et dirigea une équipe d'une vingtaine d'ouvriers. A la toute fin de sa carrière, il obtint le grade de contremaître. A sa retraite, l'informateur s'occupa de sa maison et il réalisa de nombreux objets en métal pour son entourage. Originaires de Toulon, l'informateur et son épouse se considèrent désormais comme Arlésiens.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
cheminot
atelier
formation professionnelle
apprentissage
métier ancien
transmission d'un savoir
vocabulaire technique
langage professionnel
passion du métier
histoire de l'entreprise
entreprise en difficulté
grue
cessation d'activité
locomotive
train
wagon
sculpture
bricolage
ferronnerie
Ateliers SNCF d'Arles
Chaudronnerie de fer des ateliers SNCF d'Arles
années 1930
années 1940
1925
guerre de 1939-1945
guerre de 1914-1918
Sabordage de la flotte à Toulon
1980

Date :
2008-10-20

Format :
1 MD
1h 30min

Langue :
français
fre

Couverture :
Arles
43°40'35.94''N
4°37'40.09''E

Droits :
Contrat de dépôt et de diffusion signé entre le Museon Arlaten et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Témoignages sur les ateliers SNCF d'Arles

Type :
archives sonores
sound

Source :
2917

Citation

enquêteur : Amellal, Kristel et al., “Témoignage d'un ancien cheminot, chaudronnier aux ateliers SNCF d'Arles et Meilleur Ouvrier de France en 1961, sur le déroulement de sa carrière professionnelle,” Portail du patrimoine oral, consulté le 21 janvier 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115676.