Redécouverte de sa culture par une femme d'origine arménienne

Auteur(s) :
informateur : 1074
auteur personne morale : Paroles Vives
informateur : Israelian, Nathalie
commanditaire : AD 13
enquêteur : Gaucher, Anne-Sylvie

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=8403
mmsh8403

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informatrice, fille d'Arméniens de Turquie exilés à Marseille puis à Martigues, parle de son manque de lien avec sa propre histoire familiale et la communauté arménienne. Même si elle se souvient de réunions familiales et amicales entre Arméniens (avec plats traditionnels, musique et danses), elle était trop jeune pour bénéficier réellement d'une bonne transmission culturelle (que ce soit au niveau de la cuisine, de la langue et de l'histoire). Elle relève souvent le fait que ses parents en parlent peu, ce que ces entretiens aideront peut-être à pallier. Son intérêt s'est éveillé récemment, à la suite de la mort de ses deux grands-pères, témoins de cette culture. Elle s'est alors ponctuellement impliquée dans des associations culturelles arméniennes, par le biais d'expositions, et la mise en place de conférences et de voyages en Arménie. Elle raconte longuement son dernier voyage et tout ce qu'elle y a ressenti, en particulier la joie de se sentir familière avec ce pays, de ressembler aux gens dans leurs traits physiques, et d'apprendre à connaître le patrimoine (mont Ararat, ou vestiges architecturaux). De même, elle évoque une de ses dernières expériences professionnelles (guide dans une exposition sur l'Arménie antique en Arles) qui lui a permis de mieux connaître l'histoire de " son " pays, et surtout de rentrer en contact avec d'autres Arméniens vivant au pays ou sur Marseille. Dans sa vie quotidienne, elle situe son arménité dans son propre caractère (force, confiance en la vie, goût pour les voyages), et dans certaines valeurs telles que " être discret " et " travailler ". L'informatrice insiste sur le fait que cette terre est finalement très présente pour elle et en elle, et aimerait inciter les Arméniens de la génération de ses parents à y retourner. Elle termine l'entretien en racontant un conte arménien.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
nom de famille
cuisine
intégration culturelle
transmission familiale
voyage
militantisme associatif
militantisme culturel
transmission de la langue
identité culturelle
dépôt de l'enquête orale
années 2000
conte merveilleux

Date :
2007-10-17

Format :
1 MD
36min

Langue :
français
fre

Couverture :
Arles
43°40'35.94''N
4°37'40.09''E

Droits :
Droits cédés par contrat entre les informateurs, Paroles Vives, MMSH et AD13.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée

Relation(s) :
Mémoire orale des Arméniens des quartiers de Marseille et des Bouches-du-Rhône
Témoignage d'un couple d'origine arménienne sur la notion de transmission de l'arménité

Type :
archives sonores
sound

Source :
2129

Citation

informateur : 1074 et al., “Redécouverte de sa culture par une femme d'origine arménienne,” Portail du patrimoine oral, consulté le 20 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115319.