Témoignage d'un opérateur à la fabrication à l'usine Haribo de Marseille en poste depuis 2000, à propos de son apprentissage du métier et de l'évolution de l'entreprise

Auteur(s) :
commanditaire : AD 13
auteur personne morale : Paroles Vives
enquêteur : Maniaval, Elodie
informateur : 1417

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=12118
mmsh12118

Type :
archives sonores
Sound

Description :
L'informateur est âgé de 39 ans, né à Marseille, il rentre comme intérimaire à l’entreprise Haribo en 2000. Il travaille au service de fabrication des bonbons gélifiés, puis occupe un poste au conditionnement et à la fabrication de la réglisse. Il parle du test d’entrée pour être titularisé (1 min). Pour être machiniste, il a été formé sur le tas par un ancien, en binôme et témoigne de cette relation avec lui. Au début, il travaillait beaucoup à l’œil alors que maintenant ce n’est plus possible en raison des barèmes imposés par l’Union Européenne. Aujourd’hui, il forme à son tour des intérimaires mais en leur expliquant seulement les bases en raison de l’important turn-over. Il s’agit alors essentiellement d’un travail de surveillance (5 min). Son travail l’amène à mettre ses sens en éveil, en plus de la vue, le goût et l’odorat sont sollicités pour savoir si la confection du produit se déroule bien (14 min). L’informateur détaille à présent en quoi consiste son poste de travail et les actions à réaliser, selon les étapes de fabrication (17 min). Il en vient à parler de son implication passée au CHSCT et de l’évolution dans les mesures de sécurité grâce au groupe de travail qui avait été mis en place (32 min). Les compétences qu’il a acquises dans son métier sont abordées et il témoigne des compétences apportées par une formation d’ouvrier confiseur suivie à Avignon. L’informateur explique ensuite l’acquisition faite du vocabulaire associé à la fabrication du bonbon et en évoque les différents types produits à l’usine Haribo de Marseille (39 min). L’entretien s’oriente sur les conditions de travail. L’informateur renseigne sur ses horaires et sur le plan France 2020 qui risque d’être mis en place dans l’entreprise. Il explique alors les changements que cela peut occasionner et donne sa vision de l’avenir pour l’entreprise (46 min). Il informe ensuite sur l’amélioration des conditions de travail par l’automatisation des machines et évoque à la fois les risques pour la santé liés à ce travail (53 min). L’informateur parle maintenant du peu de liens qui existent entre les bureaux et l’usine ainsi que des relations entre les employés au secteur fabrication (57 min). L’informateur est syndiqué à la CGT depuis 8 ans et a été élu au comité d’entreprise et au CHSCT pendant cinq ans. Il s’exprime sur son engagement syndical qui le met en porte-à-faux et indique la situation de l’usine de Marseille dans la société Haribo (1 h 03 min). Il énumère les différents directeurs industriels qu’il a connus dans sa carrière et les derniers changements mis en place dans l’organisation du travail des employés (1 h 12 min). L’informateur informe brièvement sur les actions du comité d’entreprise et relate une grève qui l’a marqué (1 h 19 min). Le lien entre l’usine et le territoire est maintenant questionné. Il renseigne sur les lieux d'habitations des employés et sur leurs origines (1 h 26 min). L’informateur se rappelle de l’odeur de réglisse dans le quartier, moins fréquente aujourd’hui en raison de la plus faible production de bonbons à la réglisse (1 h 31 min). Il renseigne aussi sur le travail des femmes dans l’usine, la majorité occupant des postes au conditionnement (1 h 35 min). Pour finir, l’informateur se confie à propos de son sentiment actuel de travailler pour Haribo (1 h 39 min).

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
condition de travail
travail en usine
évolution du métier
relation maître-serviteur
progrès
apprentissage
grève
syndicat
CGT
travail précaire
division sexuelle du travail
confiserie
sécurité au travail
relation de travail
années 2000
années 2010

Date :
2016-06-21

Format :
1 carte SD, 44khz/16bits
1h 47min

Langue :
français
fre

Couverture :
Marseille

Droits :
Signature d'un contrat avec l'informateur et d'une convention entre les AD13, Paroles Vives, et la MMSH spécifiant les droits d'utilisation pour tous les partis.
Document en ligne et réutilisation non commerciale autorisée

Relation(s) :
Une histoire sociale du territoire à travers les mémoires orales des industries à Marseille

Type :
archives sonores
Sound

Source :
5179

Citation

commanditaire : AD 13 et al., “Témoignage d'un opérateur à la fabrication à l'usine Haribo de Marseille en poste depuis 2000, à propos de son apprentissage du métier et de l'évolution de l'entreprise,” Portail du patrimoine oral, consulté le 1 avril 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/119993.