Un architecte DPLG est interrogé sur les étapes de la réhabilitation (1993-1997) du Lycée technique Colbert à Marseille, conçu par Fernand Pouillon et René Egger en 1954

Auteur(s) :
enquêteur : Bartoli, Pascale
enquêteur : Bonillo, Jean-Lucien
informateur : Poissonnier, Patrick

Editeur :
Aix Marseille Univ, CNRS, MMSH, Aix-en-Provence, France - Phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=11884
mmsh11884

Type :
archives sonores
Sound

Description :
L'entretien commence avec la présentation des termes de la commande en précisant la nature des travaux : essentiellement une remise en conformité des normes de sécurité et des rénovations intérieures. L’architecte mentionne les inconvénients principaux du projet : le désintérêt du maître d’œuvre pour l’œuvre de Fernand Pouillon face à la volonté des deux architectes associés Poissonnier-Ferran de préserver son architecture. Selon l'informateur, l’édifice présente une robustesse et une rigueur admirable, grâce notamment aux matériaux et aux proportions utilisés par F. Pouillon. Cependant, il critique l’avancée de la galerie vers l’entrée et déplore l’obscurité des intérieurs avec des couleurs gris/ocre donnant un aspect vieillissant. Il souligne le côté technique et structurel du bâtiment mais indique la nécessité de le remettre aux normes et de le renouveler. L’architecte mentionne donc les travaux qu’il a réalisé sur l’édifice pour correspondre aux nouveaux besoins : incorporation d’éléments de couleurs, renforcement des baies, reconfiguration du système électrique, remise en état des casiers, mise en place des portes pare-feu, restauration des luminaires, réorganisation de la demi-pension et aménagement d’un espace d’attente. Il termine en montrant les difficultés qu’il a éprouvé au cours de la réhabilitation du bâtiment, principalement à cause des restrictions budgétaires.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
architecte
réhabilitation
patrimoine architectural
matière et matériaux
peinture
enseignement et éducation
patrimoine classé
lycée
processus d'inscription patrimonial
Pouillon, Fernand (1912-1986)
Egger, René (1916-2016)
Trente Glorieuses

Date :
2002-03-12

Format :
1 mini cass. audio
24min 50s

Langue :
français
fre

Couverture :
Marseille
43.296346
5.369889

Droits :
Recherche des ayants droit en cours. Contrat d'utilisation signé avec l'INAMA.
Consultable sur autorisation

Relation(s) :
Représentations et transformations de l’architecture des Trente Glorieuses

Type :
archives sonores
Sound

Source :
5125

Citation

enquêteur : Bartoli, Pascale, enquêteur : Bonillo, Jean-Lucien, et informateur : Poissonnier, Patrick, “Un architecte DPLG est interrogé sur les étapes de la réhabilitation (1993-1997) du Lycée technique Colbert à Marseille, conçu par Fernand Pouillon et René Egger en 1954,” Portail du patrimoine oral, consulté le 27 janvier 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/119904.