Des acteurs associatifs de la Maison des familles et des associations du 14ème arrondissement de Marseille racontent l'évolution de leur travail durant les années 1980 et 1990

Auteur(s) :
enquêteur : Sévère, Thomas
enquêteur : Bachschuster, Jörg
informateur : Bonnard, Christiane
informateur : Prunetta, Maurice
informateur : Fauquet, Huguette
commanditaire : Délégation interministérielle à la ville

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=8951
mmsh8951

Type :
archives sonores
sound

Description :
Les trois informateurs ont été associés à la création et au développement de la Maison des familles et des associations de Marseille (14ème arrondissement). Durant les années 1980 et 1990, Christiane Bonnard en a été la directrice, Maurice Prunetta le secrétaire permanent et Huguette Fauquet la trésorière. La Maison des familles est chargée de fédérer l'action associative et de faire l'interface avec les financeurs ; créée dans les années 1970 alors que les quartiers Nord de Marseille s'urbanisaient massivement, elle a permis la mise en place d'actions de terrain dans le développement local du quartier Saint-Barthélemy. Durant les années 1980 et jusqu'aux années 1990, un fructueux travail en commun avec les différents acteurs de la politique de la ville (élus, division de la Jeunesse et des Sports…), et l'attribution rapide des subventions ont accéléré le développement des projets associatifs et leur impact sur la population (insertion sociale et professionnelle des jeunes avec une participation au financement du permis de conduire, par exemple). Les contributeurs notent un changement de logique à partir des années 90 : les subventions se réduisent, les problèmes de trésorerie mettent en danger les associations. Le système de financement a depuis changé : depuis la loi Sapin (1993) les Maisons des associations sont mises en concurrence, les audits d'entreprises privées se sont multipliés, et beaucoup d'actions ont été reprises en main par des dispositifs administratifs.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
politique locale
histoire locale
impact de l'activité associative
vie de quartier
action culturelle
politique du logement
réhabilitation
interculturel
politique de la ville
zone à urbaniser en priorité
Pesci, Christian
DSU
années 1970
années 1980
années 1990

Date :
2008-03-25

Format :
1 fichier num. (WAVE)
2h 32min

Langue :
français
fre

Couverture :
Marseille
43°17'51.40''N
5°22'51.75''E

Droits :
Contrat d'utilisation et de diffusion signé par l'informateur et les deux enquêteurs.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Archives orales sur la politique de la ville : site du Grand Saint-Barthélemy, Marseille 14ème

Type :
archives sonores
sound

Source :
2823

Citation

enquêteur : Sévère, Thomas et al., “Des acteurs associatifs de la Maison des familles et des associations du 14ème arrondissement de Marseille racontent l'évolution de leur travail durant les années 1980 et 1990,” Portail du patrimoine oral, consulté le 14 août 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/117702.