Un habitant du quartier Monplaisir raconte l’inondation de sa maison survenue à Arles en décembre 2003

Auteur(s) :
enquêteur : Mariottini, Jean-Marc
informateur : 1105
commanditaire : Museon Arlaten

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=8891
mmsh8891

Type :
archives sonores
sound

Description :
L'informateur a été inondé le jeudi 4 décembre 2003. Dans la matinée, son épouse a été prévenue par un ami qu'il y avait une brèche dans le Rhône et que le nord d'Arles allait être inondé. L'informateur, qui était alors à Marseille, est revenu sur Arles. Arrivé à destination, les forces de l'ordre avaient barricadé l'entrée dans la ville et ont conseillé à l'informateur de rentrer chez lui à pieds. Une fois chez lui, l'informateur a passé l'après-midi à fabriquer un batardeau devant la porte de son garage. Le soir, par précaution, ils ont monté un maximum d'affaires du rez-de-chaussée à l'étage. A 20h l'eau était devant leur porte et le batardeau avait été submergé. L'informateur, son épouse, leur fille et leur chatte se sont alors installés à l'étage et l'électricité a été coupée peu après. Le niveau de l'eau a atteint au total 90cm dans la maison, 1m40 dans le garage et 1m80 dans la rue. Le lendemain, l'informateur cherchait des barques de pompiers afin d'être évacués. Lorsqu'il est sorti, il a senti directement une odeur de fuel et a vu une nappe d'eau sale et noirâtre. Il a également remarqué le silence qui régnait. Leur deuxième voiture a été noyée. Dès le matin du 5 décembre 2003, l’informateur et sa famille ont été évacué par des bénévoles venus avec leur barque de Pont-de-Crau. L'informateur est très reconnaissant envers ces gens. Ils ont emmené quelques affaires à eux ainsi que leur petite chatte. L'informateur avoue avoir été traumatisé, ainsi que sa famille, en rentrant dans cette eau sale et froide. Arrivés à destination, ils ont récupéré leur voiture. Ils sont allés chercher la belle-mère de l'informateur. Il a eu l'impression que la ville d'Arles était coupée en deux, avec d'un côté une inondation dramatique et de l'autre la vie paisible et habituelle. Pour lui, il y a eu un gros manque d'information de la part de la municipalité. Quelques jours plus tard, dans la ville d’Arles, l’informateur arrivait à reconnaître les sinistrés de par leur tenue vestimentaire et leur visage. Il a été obligé d’avoir un laissez-passer pour pouvoir aller dans son quartier. C’est une chose qui l’a traumatisé. Il avait l’impression d’être en temps de guerre. L’informateur n’a pu retourner chez lui que le 13 décembre 2003. Ils ont commencé à nettoyer la maison à ce moment-là, avec l’aide d’amis. L’informateur a remarqué une solidarité et une entraide très fortes pendant cette catastrophe. A leur retour chez eux après l’inondation, ce qui a le plus choqué l’informateur a été le constat d’une maison souillée par le Rhône. Il a perdu beaucoup de souvenirs ainsi que les papiers de famille. L’informateur vit à Arles depuis 1979 et dans cette maison depuis 1986. Lorsqu’il s’est installé, il savait qu’il était en zone inondable. Il a également subi l’inondation du 22 septembre 2003 à cause de l’orage. L’informateur n’est pas vraiment attiré par le Rhône, et il ne le craint pas non-plus. Cependant il a l’habitude d’aller le voir lorsqu’il est en crue au niveau de la place de Lamartine. Pour l’informateur, l’inondation est due à une défaillance technique. Il explique son point-de-vue quant à la ligne SNCF dont les trémies ont cassé.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
inondation
toponymie
délimitation du territoire
digue
coupure d'électricité
rationnement alimentaire
relation homme-animal
bénévolat
abandon de maison
sécurité civile
solidarité
entraide
circulation de l'information
identité collective
relation de voisinage
sociabilité
aide sociale
émotion
album photos
boue
mobilier
appareil électroménager
papier de famille
zone inondable
orage
crue
personnification d'un élément naturel
MDVA
SNCF
THW
jeudi 4 décembre 2003
mardi
samedi
vendredi
décembre
2003
Noël
1979
1985
1986
guerre de 1939-1945
années 1950
1958
1951
22 septembre 2003
1856

Date :
2005-07

Format :
1 MD
1h

Langue :
français
fre

Couverture :
Arles
43°40'35.94''N
4°37'40.09''E

Droits :
Contrat de dépot et de diffusion signé entre le Museon Arlaten et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion.
Consultable sur autorisation

Relation(s) :
Crue du Rhône et inondation à Arles, décembre 2003 : témoignages de sinistrés

Type :
archives sonores
sound

Source :
2776

Citation

enquêteur : Mariottini, Jean-Marc, informateur : 1105, et commanditaire : Museon Arlaten, “Un habitant du quartier Monplaisir raconte l’inondation de sa maison survenue à Arles en décembre 2003,” Portail du patrimoine oral, consulté le 18 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115833.