Témoignage de deux anciens cheminots, forgerons aux ateliers SNCF d'Arles, sur leur métier et leur travail en commun

Auteur(s) :
enquêteur : Amellal, Kristel
informateur : 1133
informateur : 1134
commanditaire : Museon Arlaten

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9037
mmsh9037

Type :
archives sonores
sound

Description :
Deux anciens cheminots des ateliers SNCF d'Arles qui ont travaillé ensemble à la section des forges racontent leur expérience professionnelle. Il s'agit ici du second entretien avec le premier informateur. Le second informateur travailla aux Chemins de fer de la Camargue jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale. Sachant que cette société allait fermer, il postula pour entrer aux ateliers SNCF d'Arles. Il fut embauché à la forge, car il était forgeron dans son ancienne entreprise. C'est ainsi qu'il rencontra le premier informateur, également forgeron. Ce dernier l'assista lors de son essai d'évaluation d'échelon. Ils travaillèrent sur la même machine, le pilon, pendant quelques années, jusqu'à la retraite du premier informateur en 1950. Le second travailla ensuite au mouton, puis au bulldozer, et enfin, après avoir eu des problèmes de dos, il devint bobineur. Les informateurs expliquent le fonctionnement des machines sur lesquelles ils ont travaillé (pilon, mouton, bulldozer) et l'organisation de leur binôme. Les cheminots se rendaient service entre eux, même en dehors des ateliers, mais certaines rivalités syndicales se ressentaient dans le travail. Le second informateur, très bricoleur, explique la construction de sa maison et la fabrication d'objets personnels en fer aux ateliers.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
témoignage thématique
cheminot
atelier
wagon
artisanat du métal
forge
langage professionnel
vocabulaire technique
accident du travail
entraide
tauromachie
ferronnerie
sculpture
bricolage
rivalité politique
syndicalisme
travail en perruque
cuivre
machine-outil
fer
Chemins de fer de la Camargue
SNCF
Ateliers SNCF d'Arles
Forge des ateliers SNCF d'Arles
Chaudronnerie de fer des ateliers SNCF d'Arles
Atelier des roues et ressorts des ateliers SNCF d'Arles
1941
guerre de 1939-1945
Occupation allemande
années 1940

Date :
2007-11-15

Format :
2 MD
1h 47min

Langue :
français
fre

Couverture :
Arles
43°40'35.94''N
4°37'40.09''E

Droits :
Contrat de dépôt et de diffusion signé entre le Museon Arlaten et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion.
Consultable sur autorisation

Relation(s) :
Témoignages sur les ateliers SNCF d'Arles

Type :
archives sonores
sound

Source :
2884

Citation

enquêteur : Amellal, Kristel et al., “Témoignage de deux anciens cheminots, forgerons aux ateliers SNCF d'Arles, sur leur métier et leur travail en commun,” Portail du patrimoine oral, consulté le 17 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115783.