Témoignage d'un ancien cheminot électricien sur sa résidence aux ateliers SNCF d'Arles et l'évolution de sa carrière professionnelle

Auteur(s) :
enquêteur : Amellal, Kristel
informateur : Fanton, Jean
commanditaire : Museon Arlaten

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=9063
mmsh9063

Type :
archives sonores
sound

Description :
La mère de l'informateur a été infirmière aux ateliers SNCF d'Arles. Son logement de fonction était situé dans le bâtiment du centre médical des ateliers. L'informateur y vécut de sa naissance en 1928 jusqu'à la retraite de sa mère en 1940. De la fenêtre, il pouvait voir toute la vie des ateliers. Le père de l'informateur travaillait dans l'administration des ateliers SNCF d'Arles. C'est à cette occasion que ses parents se rencontrèrent. A cause de la seconde guerre mondiale et de problèmes financiers, l'informateur fut obligé d'entreprendre des études courtes. Après une formation en électricité, il travailla dans des entreprises privées d'Arles. Il passa par la suite un concours d'ouvrier professionnel et il fut engagé aux ateliers SNCF de Marseille-Prado en tant que monteur électricien (1947-1950), puis aux ateliers SNCF d'Arles (1950-1954). Après avoir quitté les ateliers, l'informateur passa le concours de surveillant du service électrique. Il fut alors embauché à Arles à la circonscription du service électrique. Parallèlement à son travail, il suivit une formation interne sur la signalisation conventionnelle et le bloc automatique. En 1954, il géra l'entretien de la signalisation de la gare de Miramas. En 1958, il passa le concours de chef d'entretien (chef de territoire). En 1960, il devint adjoint au chef de circonscription à Arles (gestion du personnel de l'ensemble de la circonscription). En 1972, il passa le concours de chef de circonscription et partit aux études "signalisation". Il devint contrôleur principal, inspecteur 2ème classe puis inspecteur 1ère classe (niveau 22). Il termina sa carrière au bureau d'études de Marseille de 1974 à 1986. Pour l'informateur, l'ambiance aux ateliers d'Arles était très bonne et son équipe possédait un fort esprit de camaraderie. L'informateur fut syndiqué à la CGT jusqu'à sa retraite. Il ne participa pas à toutes les grèves car certaines ne lui semblaient pas nécessaires. En dehors de son travail, l'informateur possédait un terrain sur Arles acheté en 1960 et fit des travaux pour sa maison avec son épouse. Il a un atelier chez lui où il fait toute sorte de réparations. L'informateur considère qu'il a l'esprit cheminot qu'il définit par le sens du devoir, du travail bien fait et d'une bonne entente au sein de la famille cheminote.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
récit de vie
cheminot
atelier
travail de nuit
carrière professionnelle
évolution du métier
infirmière
médecine
administration
accident du travail
études scolaires
amiante
wagon
vocabulaire technique
langage professionnel
technique ferroviaire
histoire de l'entreprise
outil d'art et d'artisanat
amitié
passion du métier
réhabilitation
isolement
machine-outil
maladie professionnelle
Ateliers SNCF d'Arles
Centre médical des ateliers SNCF d'Arles
Dépôt SNCF de Miramas
SNCF
Ateliers SNCF de Marseille-Prado
Forge des ateliers SNCF d'Arles
Chaudronnerie de fer des ateliers SNCF d'Arles
Atelier des roues et ressorts des ateliers SNCF d'Arles
Atelier de mécanique générale des ateliers SNCF d'Arles
Magasin d'outillage des ateliers SNCF d'Arles
Centre d'apprentissage des ateliers SNCF d'Arles
Poste Télégraphe et Téléphone
Compagnie des Chemins de fer Paris-Lyon-Méditerranée
EDF
Dati, Rachida
Constructions Métalliques de Provence à Arles
1928
1940
années 1970
guerre de 1939-1945
guerre de 1914-1918
1954
décembre 1947
1920
La Vie du Rail

Date :
2008-05-20

Format :
1 MD
2h 44min

Langue :
français
fre

Couverture :
Arles
43°40'35.94''N
4°37'40.09''E

Droits :
Contrat de dépôt et de diffusion signé entre le Museon Arlaten et l'informateur spécifiant les droits de conservation, d'archivage et de diffusion.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Témoignages sur les ateliers SNCF d'Arles

Type :
archives sonores
sound

Source :
2909

Citation

enquêteur : Amellal, Kristel, informateur : Fanton, Jean, et commanditaire : Museon Arlaten, “Témoignage d'un ancien cheminot électricien sur sa résidence aux ateliers SNCF d'Arles et l'évolution de sa carrière professionnelle,” Portail du patrimoine oral, consulté le 22 septembre 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/115717.