Souvenirs d'une femme d'un village alpin

Auteur(s) :
enquêteur : Prat, Michel
enquêteur : Richaume, Olivier
informateur : 0754
informateur : 0755

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=4302
mmsh4302

Type :
archives sonores
sound

Description :
Le provençal alpin n'est représenté que sous forme de bribes.
Dans cette enquête c'est principalement l'informatrice plus âgée qui intervient (elle est née en 1903). Elle commence par évoquer les 5 générations de la famille de l'enquêteur qu'elle a connues. Puis sont signalés les petits métiers du village, la fabrication des souliers, des pantalons, le rétameur et le marchand d'alcool de menthe qui étaient italien. La rupture du parler du patois s'est faite avec ses enfants : alors qu'elle parlait patois avec son mari, ses enfants ne savaient pas le parler. A propos des chansons ses souvenirs se font difficiles : elle évoque une chanson à propos d'un calignaire, une chanson qui date de la guerre de 1914, une chanson en italien (elle ne connait ni son sens, ni sa provenance), celles dont elle se souvient le mieux est en français, la chanson "Sur les cîmes neigeuses" chantée lorsqu'elle était enfant. A propos de la danse elle souligne que le curé ne donnait pas l'absolution aux filles qui avaient été au bal. Elle se souvient principalement des polcas, des masurkas, fox-trott et javas ce qui lui remémore "Qu'est-ce qui dégott' le fox-trott et tout c'qui s'ensuit". L'information sur les chansons venaient principalement de l'achat de feuilles sur la place du village et de ses patrons qui lui faisient écouter le phonographe et la TSF. Elle raconte quelques anecdotes incomplètes sur la vie quotidienne : la soupe que l'on mangeait tous ensemble (en occitan), celui qui va épouser une des trois soeurs sans en connaître une seule (en occitan), le battage du blé et l'aide, pendant la guerre, apportée par des soldats venus de l'Allier (en français) ; elle donne une comptine en occitan. L'enquête se termine sur son regret de la modification du son de la cloche de l'église du village qui ne sonne plus comme dans sa jeunesse, puis sur une brève description des veillées.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
chanson-musique
chant
veillée
petits métiers de la pêche
lieu de diffusion musicale
bal
curé
cloche
battage
emploi de la langue régionale
maintien de la langue régionale
communauté italienne
chou
guerre de 1914-1918
polka
java
Qu'est-ce qui dégott' le fox-trot et mêm' la chimi
Angiolina, bell'Angiolina
Sur les cîmes neigeuses, tout autour du Mont-Blanc
Lo cligno
titre de chant de l'enfance

Date :
1995

Format :
1 cass. audionum.
36min

Langue :
français
provençal alpin
fre

Couverture :
Vars
44°35'47.14''N
6°43'40.77''E

Droits :
ARCADE - Musique, Danse, Théâtre et spectacles en Provence-Alpes-Côte d'Azur - 17, rue venel, BP 84, 13101 Aix-en-Provence
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Ethnotextes, musiques et chansons populaires et traditionnelles collectés dans les Hautes-Alpes

Type :
archives sonores
sound

Source :
724

Citation

enquêteur : Prat, Michel et al., “Souvenirs d'une femme d'un village alpin,” Portail du patrimoine oral, consulté le 20 mai 2022, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/119723.