Témoignage du directeur de la politique de la ville à Marseille, ancien directeur du service Développement Social des Quartiers

Auteur(s) :
enquêteur : Sévère, Thomas
enquêteur : Bachschuster, Jörg
informateur : Debrenne, Pierre-Yves
commanditaire : Délégation interministérielle à la ville

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=8955
mmsh8955

Type :
archives sonores
sound

Description :
Directeur du service Développement Social des Quartiers (DSQ) dans les années 1990, l'informateur est actuellement directeur de la politique de la ville de Marseille. A son arrivée à Marseille dans les années 1980, le quartier Saint-Barthélémy est une ZUP n° 1. Les possibilités foncières y étaient très importantes et les priorités allaient à l'habitat. Aujourd'hui, il s'aperçoit que les moyens financiers sont insuffisants et qu'il est difficile de relayer les projets à de nouveaux intervenants et aux services de droit commun. Cependant, la majeure partie du budget soutient les actions sur le terrain, et les associations, notamment culturelles, sont très dynamiques à Marseille et sont un vecteur de professionnalisation. Dans cette politique de la ville, l'Etat et la commune forment un binôme et doivent être solidaires. L'informateur énumère quelques lois et commissions créées pour l'amélioration de la vie dans les villes: la Loi d'orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine (Loi Borloo), le Plan de cohésion sociale (Plan Borloo), ou encore les commissions Dubedout (groupe de travail insertion sociale et professionnelle des jeunes) et Bonnemaison (Face à la délinquance : prévention, répression, solidarité). Il détaille également le travail relatif à la Mission Ville, interne au contrat de ville. Un des objectifs les plus importants de la politique de la ville est la participation des habitants comme acteurs de cette politique. Il insiste également sur l'importance des partenariats et de la communication entre les différents acteurs. La politique de la ville est également présente pour ce qui est de la prévention de la délinquance.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
vie de quartier
politique de la ville
animation culturelle
politique du logement
logement subventionné
zone à urbaniser en priorité
espace urbain
président d'association
association à caractère social
communauté urbaine
droit commun
association professionnelle
administration communale
Etat
prévention
financement public
délinquance
économie souterraine
impact de l'activité associative
impact de la législation
migration
réhabilitation
Caisses d'Allocations Familiales
Agence d'urbanisme de l'agglomération marseillaise
ANRU
Groupement d'Intérêt Public
Tapie, Bernard
CLSPD
Education nationale
Fonds d'Aide et de Soutien pour l'Intégration et la Lutte contre les Discriminations
Susini, Bernard
Blum, Roland
DSQ
DSU
Université du Citoyen
années 1980
années 1990
années 2000
années 1960
années 1970

Date :
2008-03-02

Format :
1 fichier num. (WAVE)
2h

Langue :
français
fre

Couverture :
Marseille
43°17'51.40''N
5°22'51.75''E

Droits :
Contrat d'utilisation et de diffusion signé par l'informateur et les deux enquêteurs.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Archives orales sur la politique de la ville : site du Grand Saint-Barthélemy, Marseille 14ème

Type :
archives sonores
sound

Source :
2828

Citation

enquêteur : Sévère, Thomas et al., “Témoignage du directeur de la politique de la ville à Marseille, ancien directeur du service Développement Social des Quartiers,” Portail du patrimoine oral, consulté le 14 août 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/117692.