Témoignages sur la vie à Arenc dans les années 50 et aujourd’hui par une ancienne habitante, membre d’une association de sauvegarde de son patrimoine

Auteur(s) :
enquêteur : Mazzella di Bosco, Florence
auteur personne morale : Paroles Vives
commanditaire : AD 13
informateur : Bay, Danielle

Editeur :
Phonothèque de la maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=10540
mmsh10540

Type :
archives sonores
sound

Description :
Après la présentation de l’informatrice, native de Saône-et-Loire et vivant dans l’immeuble Marceau du quartier d’Arenc depuis 45 ans, les souvenirs de celle-ci sont abordés : la configuration du quartier au temps de son enfance, les nombreux commerces et commodités pour les habitants, son mariage et le baptême de son fils à l’église Saint-Martin d’Arenc. Elle se souvient des dommages que ce bâtiment a subi pendant les travaux, en cite l’architecte et l’histoire du terrain et de leurs propriétaires. Responsable de l’association “Défense environnement Marceau et riverains” (créée en 2001), elle décrit les actions de celle-ci comme la défense de l’église. 08:36 L’informatrice se souvient de son arrivée dans le quartier, de l’ambiance, de la profession de son père (chef de quai) à Arenc. Elle pose les limites physiques du quartier (boulevard de Paris, avenue Camille Pelletan, place Marceau, parc Bellevue, rue Hoche, boulevard National) et évoque les changements de milieux sociaux des habitants, et ceux du quartier Saint-Lazare. Elle développe les multiples déceptions des habitants qui ont perdu, selon elle, en qualité de vie (disparition des commerces, de la vue sur la mer, apparition de constructions trop hautes, poussière des travaux). Se souvenant des possibilités d’espaces de jeux, autrefois, comme la jetée du port et les jardins publics, elle revient sur les quartiers au début de sa carrière professionnelle et notamment l’évolution de la rue de la République, et les fortes dégradations actuelles des espaces pendant la nuit. 24:40 A la demande de l’enquêtrice elle détaille les espaces qu’elle apprécie comme le boulevard de Dunkerque, le bâtiment des Archives, la salle de spectacle dans l’ancien silo. Elle exprime sa crainte d’un “bétonnage excessif” et le non respect des sites patrimoniaux (fouilles archéologiques). Elle cite deux exemples : la découverte des restes de l’ancien hôpital de Marseille où étaient soignés les pestiférés et les anciennes arènes de Marseille sous le bâtiment Le Marceau. Elle revient rapidement sur l’ambiance du quartier au temps des entrepôts et de la pleine activité portuaire. 33:00 Reprenant ses souvenirs, elle décrit la vie des commerces autrefois, la répartition entre les entrepôts et les habitations. Puis elle décrit la scolarisation de ses enfants et se souvient avec plaisir de la création des Ultras de l’OM dans le quartier. L’enquêtrice voulant préciser sa perception des limites du quartier, l’informatrice explique ce que celui-ci évoque pour elle et cite le Cap Janet, le cap Pinède. Reviennent les souvenirs de la pratique du quai du port et du bord de mer en famille et l’informatrice compare l’éducation des enfants autrefois et aujourd’hui. Elle donne ses explications sur le déclin du port et ses impressions vis-à-vis du projet EuroMéditerranée. 47:00 Critiquant ce qu’elle considère comme un “investissement immobilier uniquement pour de la revente”, elle décrit l’abandon des logements à cause de l’insécurité, le départ des familles, l’utilisation des résidences secondaires sur Arenc. En fin d’entretien, elle liste ce qu’elle désire pour son quartier et regrette la dégradation de la qualité de vie témoignée par les adhérents de son association : les agressions (vol, viol) et dégradations diverses, la peur des habitants âgés. Au sein de l’association de quartier elle essaie de communiquer une autre pratique du territoire par les habitants pour tenter de redynamiser le tissu relationnel.

Sujet(s) :
enquête
récit de vie
port
quartier urbain
construction et urbanisme
commerce
art et archéologie
arènes
patrimoine architectural
relation de voisinage
protection du patrimoine
1950
1980
2000

Date :
2012-05-10

Format :
1 fichier num, 44.1 hz, 16bits
58 min

Langue :
français
fre

Couverture :
Marseille
43°19'2.89''N
5°21'35.77''E

Droits :
Droits cédés par contrat entre les informateurs, Paroles Vives, MMSH et AD13.
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation
Consultation en ligne et réutilisation sur autorisation

Relation(s) :
Mémoires d'un quartier de Marseille : Arenc

Type :
archives sonores
sound

Source :
4616

Citation

enquêteur : Mazzella di Bosco, Florence et al., “Témoignages sur la vie à Arenc dans les années 50 et aujourd’hui par une ancienne habitante, membre d’une association de sauvegarde de son patrimoine,” Portail du patrimoine oral, consulté le 8 février 2023, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/116269.