Un architecte DPLG est interrogé sur les travaux de réhabilitation (1987-1989) de l’Immeuble « La Viste » à Marseille, conçu par Georges Candilis en 1959

Auteur(s) :
enquêteur : Bartoli, Pascale
informateur : Gangnet, Pierre

Editeur :
Aix Marseille Univ, CNRS, MMSH, Aix-en-Provence, France - Phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Contributeur :
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme

Notice originale :
http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=11844
mmsh11844

Type :
archives sonores
Sound

Description :
L'informateur revient sur les termes de la commande pour ce chantier, consistant principalement à améliorer le confort des logements, à réhabiliter les façades, à remplacer les fenêtres et volets, à faire des aménagements sur les halls d’entrée et restructurer l’extérieur. Il insiste sur la nécessité de préserver l’œuvre de Georges Candilis : des logements de qualité, robustes, fonctionnels (malgré leur petite taille) et intelligemment implantés. Il souligne cependant quelques inconvénients aux bâtiments comme le manque de finitions au niveau des espaces extérieurs, des entrées et des cages d’escalier. Il précise qu’il a lui même rencontrer G. Candilis pour avoir accès aux plans d’origine. Autre précision : la nécessité d’un travail de terrain et de concertation pour mener à bien une mission de réhabilitation. D’autant plus, qu’il confie avoir bénéficier d’une plus grande marge de manœuvre grâce à la forte implication des pouvoirs publics et le contexte de municipalisation des espaces extérieurs. Dès lors, il a pris en main deux axes forts du projet : d’une part, avec l’incorporation de volets glissants sur le modèle de G. Candilis ; et d’autre part, la polychromie des façades en restant fidèle au mouvement moderne et au travail du concepteur. L’entretien se termine sur le point de vue de l'individu interrogé sur une réhabilitation réussie grâce à l’affirmation des valeurs d’usage et une transmission aux générations futures de la valeur intrinsèque d’un bâtiment. Pour l’architecte, la réhabilitation qu’il a supervisé a permis de révéler la force de l’œuvre de G. Candilis.

Sujet(s) :
enquête
témoignage thématique
architecte
réhabilitation
patrimoine architectural
histoire urbaine
quartier urbain
renouvellement urbain
peinture
logement subventionné
Candilis, Georges (1913-1995)
Trente Glorieuses

Date :
2002-05-14

Format :
1 mini cass. audio
45min 57s

Langue :
français
fre

Couverture :
Marseille
43.296346
5.369889

Droits :
Recherche des ayants droit en cours. Contrat d'utilisation signé avec l'INAMA.
Consultable sur autorisation

Relation(s) :
Représentations et transformations de l’architecture des Trente Glorieuses

Type :
archives sonores
Sound

Source :
5115

Citation

enquêteur : Bartoli, Pascale et informateur : Gangnet, Pierre, “Un architecte DPLG est interrogé sur les travaux de réhabilitation (1987-1989) de l’Immeuble « La Viste » à Marseille, conçu par Georges Candilis en 1959,” Portail du patrimoine oral, consulté le 14 août 2020, http://stq4s52k.es-02.live-paas.net/items/show/119919.